A LA UNE Actualité Dakar economie

Un entrepreneur sénégalais crée un système de localisation des lieux sans adresse de rue

Mouhamadou Sall a développé un système d’adressage basé sur le numéro de téléphone pour les lieux sans adresse de rue officielle au Sénégal. Il s’agit d’une application mobile dénommée Nima Codes, qui permet aux utilisateurs de retrouver un lieu ou d’indiquer leur position. Nima Codes offre également une plateforme de messagerie pour entrer en contact avec les différents services à proximité.

L’utilisateur télécharge l’application et s’inscrit avec son numéro de téléphone. Ensuite, il prend une photo du lieu où il se trouve pour enregistrer l’adresse. Un algorithme intelligent développé par Nima Codes se charge d’ajouter tous les détails nécessaires pour retrouver l’emplacement précis. Ainsi, toute personne qui recherche l’utilisateur peut avoir accès à sa position à partir de son numéro de téléphone, avec la permission de ce dernier.

Nima Codes a pour objectif de faciliter les activités dans tout environnement où il est difficile de retrouver des informations ou l’adresse d’une rue. Selon le concepteur, de nombreux services ont besoin des adresses pour atteindre une cible particulière.

Contrairement aux autres moyens développés pour la localisation, Nima Codes prend en considération la population non scolarisée qui ne se familiarise pas toujours aux codes de géolocalisation et de cartographie. Pour répondre à ce problème, Nima Codes se base uniquement sur une capture du lieu à retrouver.

L’application étant gratuite pour les particuliers, Nima Codes entend monétiser son service pour les entreprises qui souhaitent obtenir des adresses fiables. Elles pourront également utiliser Nima Codes pour les opérations de publicité ciblée.

Deux années après sa création, Nima Codes enregistre déjà plus de 15 000 utilisateurs et plus de 100 000 recherches d’adresses effectuées. Mouhamadou Sall ambitionne d’étendre son activité dans d’autres pays africains.

Avec Ecofin.

A propos de l'auteur

Gnigno FAYE

Laissez un commentaire