A LA UNE Actualité Dakar Environnement politique Présidentielle du 24 février

Discours d’investiture : « La protection de notre environnement reste un défi majeur de notre temps », Macky Sall

 

Le président Macky Sall a prêté serment pour un second mandat de cinq ans, ce mardi 2 avril 2019, devant le Conseil constitutionnel, et dans son discours, il a invité à la préservation de l’environnement et à la sauvegarde de l’écosystème.

 « J’ai initié le PSE vert, pour consacrer plus d’efforts à la sauvegarde de notre écosystème, par le reboisement et une lutte plus ferme contre la déforestation et la spéculation foncière autour des zones humides et celles à vocation agricole, notamment les Niayes », a dit Macky Sall ce mardi 2 avril 2019, lors de son allocution de prestation de serment à Diamniadio.

« Outre sa beauté naturelle, la zone des Niayes est un maillon essentiel de notre chaine alimentaire. Elle contribue à nourrir la nation et à générer des recettes d’exportation”.

C’est pourquoi, il s’érige lui-même en défenseur de la nature « je voudrais dire solennellement que je ne laisserai pas la frénésie de la spéculation foncière détruire cette zone d’intérêt vital pour les producteurs agricoles et la nation tout entière. Je veillerai personnellement à la protection des zones à vocation agricole sur l’étendue du territoire national », a-t-il soutenu devant un parterre de chef d’Etats et de gouvernement venus prendre part à la cérémonie de prestation de serment.

Poursuivant il invite à la préservation de notre écosystème « dans le processus d’aménagement des nouvelles zones urbaines de Diamniadio et du Lac Rose, je réitère l’attention particulière que j’accorde à la préservation de l’écosystème, en particulier la conservation du baobab, emblème de notre pays », a indiqué Macky

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire