A LA UNE Actualité

Saint-Louis : Les retraités du Fnr haussent le ton et exigent une revalorisation des pensions 

De Adama Séne correspondant de Teranganews à Saint-Louis 
La Section régionale de l’Association nationale des retraités civils et militaires du Fonds national de retraite (Fnr) de Saint-Louis monte au créneau. Elle dénonce avec la dernière énergie la misère des retraités. Les membres du Fnr/Saint-Louis ont fait face à la presse, hier, pour réclamer une augmentation substantielle des pensions pour vivre plus décemment surtout pour les veuves qui se retrouvent avec de modiques allocations après la disparition de leurs maris.

Les retraités membres du Fnr n’en peuvent plus. Ils ont tenu à le dire de vive voix aux autorités étatiques. Hier, en conférence de de presse, la section de Saint Louis a invité le niveau national à changer de fusil d’épaule en se manifestant publiquement pour exprimer leur ras-le-bol et protester ainsi de l’oubli volontaire dont ils sont victimes. Pour le porte parole du jour, Magol Gueye, les retraités membres du Frn ont trop souffert et trop subi d’injustice. ” Depuis que le président Macky Sall est porté à la tête du pays, nous nous sommes rendu compte qu’ en face, il n’y a aucun respect à notre égard. Nous sommes oubliés et marginalisés. Aucune de nos correspondances ne reçoit pratiquement une suite même celle de meilleurs vœux de nouvel an. Raison pour laquelle nous exigeons sans ambages, de toutes les autorités étatiques, à tous les niveaux qu’elles se situent, le respect, la considération et la reconnaissance, dus aux retraités. Parce que les pensionnés du Fnr souffrent de multiples situations difficiles, d’ordre, à la fois, social, sanitaire, mais surtout financier, qui frisent la paupérisation de nos famille”, a fustigé Magol Gueye.

A en croire toujours le porte-parole du jour, le point le plus important et le plus urgent de leurs revendications reste et demeure l’argumentation des pensions. ” Malgré les engagements du premier ministre d’alors, Boun Abdallah Dionne sur instruction du Président Maky Sall, le montant des pensions du Fnr stagne sans tenir compte du renchérissement permanent du coût de la vie. Si avec le salaire d’avant la retraite, le fonctionnaire arrivait difficilement à subvenir aux besoins de sa famille, comment peut-il vivre et entretenir celle-ci avec une pension qui se trouve sans emplois et sur laquelle il a énormément investi en matière d’éducation et de formation ” a dénoncé M. Gueye. Toutefois, les pensionnés du Frn, exigent du Président de la République, la signature du projet de décret qui accompagne les propositions de revalorisation des pensions du Frn allant de 25% à 10%. ” Le budget afferent à crte augmentation d’un montant de 08 milliards de francs Cfa est inscrit dans la Loi Finances initiale de 2021 est déjà adopté ” a-t-il ajouté.

La section régionale Fnr de Saint Louis, a également profité de leur face à face avec la presse pour tirer a boulets rouges sur la Poste. Pour les retraités, la Poste leur pose d’innombrables problèmes pour le payement de leurs pensions malgré les virements effectifs dans les comptes des bénéficiaires par le trésor public. ” le Frn exige avec fermeté du Dg de la Poste de respecter les retraités en leur payant leurs allocations des l’effectivité des virements ou de libérer tout client retraité qui le désire sans indemnités vis à vis des comptes de la Poste” a martelé Magol Gueye.

A propos de l'auteur

Khadim FALL