A LA UNE Actualité Agriculture Dakar

Campagne agricole : ”Nous envisageons de mettre sur place 70 mille tonnes de semences”, Moussa Baldé

Pour la prochaine campagne agricole, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural (MAER) annonce 70 mille tonnes de semences. ”Nous envisageons de mettre sur place 70 mille tonnes de semences dont plus de 50 mille tonnes de semences certifiées pour les agriculteurs” , a t-il déclaré.

La région de Kaffrine devrait bénéficier de plus de 12 mille tonnes, a ajouté le ministre. Il s’exprimait samedi 14 mai, à la cérémonie officielle de la 2e édition de la foire agricole de l’Union nationale pour la promotion de l’agriculture durable (UNAPAD) appliquée sur le thème ”promotion d’une agriculture viable, sécurité alimentaire et développement durable”.

Selon lui, ”le gouvernement a entrepris de mettre tous les moyens possibles en terme de logistique et de financement pour satisfaire les agriculteurs en matière d’intrants”.
S’agissant des engrais, Moussa Baldé informe de la mise à disposition de 120 mille tonnes et invite les agriculteurs à faire preuve de ”patriotisme” en raison du contexte international.
Il a rappelé ”l’environnement international tendu” avec la pandémie et la guerre en Europe alors que ce continent livre la plupart des céréales et des intrants à travers le monde.
”J’en appelle au patriotisme de chacun pour qu’on puisse traverser cette crise (…)” , lance-t-il.
Selon ledit ministre, ”le résultat, avec le renchérissement du fret, c’est que les prix de l’engrais ont doublé voire triplé. La tonne de l’urée qui coutait 330 mille francs revient cette année à 750 mille francs”.
Pour accompagner les producteurs, le chef de l’Etat Macky Sall a ajouté 10 milliards dans le programme agricole pour atténuer les effets de cette augmentation, a indiqué le ministre.
Moussa Baldé de préciser que l’État n’achète pas d’engrais et ne fixe pas son prix ; il le subventionne et cette subvention peut augmenter en fonction des situations.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye