A LA UNE Actualité Dakar Diourbel Justice Touba

« Je ne changerai pas un iota de ce que j’ai dit », Me Babou sur sa suspension

Suspendu provisoirement par le conseil de l’Ordre des avocats, Me Abdoulaye Badou ne compte pas reculer ni changer et il compte aussi faire appel de cette décision disciplinaire.

“Je ne suis nullement impressionné. Cette décision peut faire l’objet d’un appel. Jusqu’à l’extinction du soleil, je ne changerai pas un iota de ce que j’ai dit. J’ai réagi parce que le procureur a cité nommément Serigne Touba en des termes inacceptables. Et, quand je me suis levé pour lui demander de retirer ses propos, il a dit qu’il persiste et signe. C’est la raison pour laquelle des gens sont tombés en transe et l’audience s’est terminée. Le procureur Seydou Diao a été exfiltré », a-t-il réagi.

Dans tous les pays du monde, les croyances religieuses sont respectées. Au Sénégal, personne n’a le droit d’attaquer les personnes de culte. Mon combat, c’est de me lever contre ceux qui ne respectent pas nos croyances religieuses. Je déclare que je ne changerai pas d’un iota mon discours et je suis prêt à aller jusqu’au bout. Je précise que ce qui s’est passé au Tribunal ne concerne pas le dossier, mais la déclaration du procureur Seydou Diao”.

Selon le communiqué dont Teranganews a eu connaissance, Me Abdoulaye Babou est suspendu avec effet immédiat « l’Ordre des avocats a pris connaissance de l’instruction disciplinaire décidée par le Bâtonnier Papa Laïty Ndiaye, à la suite de l’incident survenu à l’audience correctionnelle du 1er juin 2021 du Tribunal de Grande Instance de Diourbel, entre Me Abdoulaye Babou, avocat à la Cour et Mamadou Saidou Diallo, Substitut du Procureur de la République près ledit tribunal.

«Le conseil de l’ordre des avocats a pris connaissance de l’instruction disciplinaire décidée par le Bâtonnier Papa Laity Ndiaye, à la suite de l’incident survenu à l’audience correctionnelle du tribunal de Grande instance de Diourbel. Le Conseil, après en avoir délibéré, a, en application de l’article 19-13 du règlement N°05/CM/UEMOA relatif à l’harmonisation des règles régissant la profession d’avocat dans l’espace Uemoa, et 57 du règlement intérieur de l’ordre des avocats du Sénégal, prononcé la suspension de provisoire, avec effet immédiat, de Maître Abdoulaye Babou, dans l’attente de la décision disciplinaire», lit-on dans le communiqué.

Me Babou et le substitut du Procureur ont eu un échange houleux, lors d’un procès sur un litige foncier. Selon l’avocat, le représentant du Parquet a tenu des propos malveillants à l’endroit de Serigne Touba.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire