A LA UNE Actualité Justice Kaolack

Kaolack : Kilifeu de Y’en a marre en garde à vue, tous les autres relâchés

De Ibrahima Diamé correspondant de Teranganews à Kaolack

La marche des prestataires de la Senelec qui était prévue ce mardi matin 09 juin à Kaolack a été dispersée par la police. Au total 46 personnes ont été arrêtées dont 4 responsables de l’Amicale des prestataires, et Kilifeu de Yen a marre qui était venu prendre part à la marche pour leur prêter main forte.

Ils ont été gazés, brutalisés et conduits manu-militari au commissariat. Ils étaient répartis entre les deux commissariats, celui de Ndorong et le commissariat central de Kaolack. La matinée a été chaude au rond point Orange de Médina Baye d’où devrait partir la marche. Pour rappel les prestataires qui réclament leur recrutement par la Senelec avaient menacé il ya une semaine de marcher sur Kaolack, que leur marche soit autorisée ou non. Ce à quoi le préfet de Kaolack s’était opposé.

Ce 09 Juin, tôt le matin ils se sont regroupés au rond point en question, à peine la marche démarrée, la police les a trouvés sur place pour les disperser avec des lacrymogènes. Les manifestants ont tenté de résister avec des échanges de pierres, la police charge, pollue les lieux et étouffe tout le monde. C’était difficile à résister et impossible de respirer correctement avec l’odeur pimentée des bombes lacrymogènes qui étaient irrésistibles. C’est un peu plus tard dans la soirée que les 41e personnes seront libérées laissant les 5 personnes dont Kilifeu, et quatre autres responsables. Et quelque minutes après tout le monde sera relâché, sauf l’activiste Kilifeu retenu pour rébellion et outrage.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire