A LA UNE Actualité Dakar santé Thies

« Le couvre-feu reste de vigueur dans les régions de Dakar et Thiès », avertit Antoine Diome

Le couvre-feu partiel de 21h à 5h du matin dans les régions de Dakar et Thiès est maintenu. L’état de catastrophe sanitaire, qui devait prendre fin ce 20 février, a été encore prolongé d’un mois par décret présidentiel.

Pour le ministre de l’Intérieur, « les indicateurs ne s’améliorent pas car les statistiques de ces derniers jours montrent clairement que la situation de la pandémie de la Covid-19 demeure préoccupante dans les régions de Dakar et de Thiès, au regard du nombre important de personnes contaminées, de cas graves et de décès.

Prenant à la suit de Dr Mamadou Ndiaye qui a fait ce samedi 20 février 2021, le point du jour sur la situation de la pandémie au Sénégal, Antoine Félix Diome a indiqué qu’il est prématuré de parler de levée des restrictions.

« Nos concitoyens savent que le combat contre la Covid-19 ne se gagnera qu’à travers des comportements individuels et collectifs responsables. Cela d’autant plus que l’espoir de vaincre définitivement cette pandémie est désormais permis », a-t-il déclaré, rappelant la réception des premières doses, un lot de 200 mille commandé au producteur chinois, Sinopharm, par le Sénégal, mercredi dernier, 17 février.

Antoine Félix Diome a fait savoir que : « les statistiques de ces derniers jours montrent clairement que la situation de la pandémie de la Covid-19 demeure préoccupante dans les régions de Dakar et de Thiès, au regard du nombre important de personnes contaminées, de cas graves et de décès. C’est pourquoi Macky Sall a, de nouveau, proclamé l’état de catastrophe sanitaire dans lesdites régions afin de réduire la propagation de la Covid-19. »

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique de rappeler en outre que, « les mesures de restriction restent en vigueur dans ces deux régions jusqu’au 20 mars 2021. Il s’agit de l’interdiction de la circulation des personnes et des biens entre 21 et 05 heures du matin, (pour le couvre-feu), de l’interdiction des manifestations et des rassemblements sur la voie publique, de toute réunion publique, de toute réunion privée telle que les baptêmes, les mariages, les réceptions et les manifestations religieuses. L’interdiction de tout rassemblement dans les lieux recevant du public notamment dans les hôtels, les salles de spectacle, les dancings, les bars, les cafés, les salons de thé, les plages, les terrains et salles dédiés au sport. Le port « obligatoire » de masque de protection reste de vigueur dans les lieux publics et privés tels que la voie publique, les services de l’administration publique, quel qu’en soit le mode de gestion, les services du secteur privé, les lieux de commerce, les moyens de transport public, et ceux privés, transportant au moins deux personnes.

Ce samedi le pays a enregistré huit décès supplémentaires portant à 795 décès au total et 252 nouveaux cas portant à 32. 630 cas positifs dont 26. 907 guéris, 795 décès et 4. 927 patients sous traitement.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire