A LA UNE Actualité athletisme Dakar sport

Dopage et corruption : Papa Massata Diack condamné à 5 ans de prison ferme

Jugé par contumace, Papa Massata Diack a été condamné à cinq ans de prison ferme, assorti d’un mandat d’arrêt international et une lourde amende d’un million d’euros (environ 655 millions FCFA). En plus de cette peine, Massata Diack est interdit d’exercer pendant 10 ans.

Âgé de 55 ans, Papa Massata Diack ancien agent marketing de l’IAAF est jugé au même titre que son  père Lamine Diack dans le procès pour corruption et dopage impliquant des athlètes russes.

Lors d’une conférence de presse tenue lundi à Dakar, la capitale sénégalaise, Papa Massata, s’est déclaré « innocent » et a fait valoir que le tribunal français n’était pas compétent.

Il a souligné qu’il n’était pas résident français et que ses sociétés étaient enregistrées dans son pays natal, le Sénégal.

Les autorités sénégalaises mènent leur propre enquête et il fait face à des accusations similaires à celles déposées en France.

Papa Massata a accusé les autorités britanniques d’être à l’origine des accusations qu’il a qualifié de « plus gros mensonge de l’histoire du sport mondial » dans le but d’assurer la présidence de l’IAAF.

A propos de l'auteur

Dame Diop

Laissez un commentaire