A LA UNE Actualité Afrique economie

Mauritanie : La banque mondiale alloue 133 millions de $ pour l’amélioration des services essentiels

La Mauritanie va bénéficier d’un financement de 133 millions $ de la Banque mondiale pour améliorer la délivrance des services publics essentiels. L’annonce a été faite par l’institution dans un communiqué publié ce mercredi 1 avril 2020.

Cet appui financier est composé de trois financements affectés à différents projets d’utilité publique. La première enveloppe concerne une subvention de 66 millions $ de l’Association internationale de développement (IDA), visant à améliorer l’accès aux services locaux dans certaines localités du sud du pays et renforcer les capacités des gouvernements locaux à planifier et à gérer les services publics. Elle permettra également de venir en aide aux réfugiés et aux communautés grâce à la construction d’infrastructures de base.

Une seconde enveloppe financière de 44 millions $ est destinée à améliorer l’accès à des services d’eau et d’assainissement dans certaines zones rurales et petites villes toujours dans le sud de la Mauritanie. Enfin la dernière enveloppe de 23 millions de dollars permettra «d’étendre le projet de soutien au système de santé de la Mauritanie, l’utilisation et la qualité des services de santé et de nutrition maternelle, néonatale et infantile dans la région du Hodh el Chargui », indique le communiqué parvenu à notre rédaction.

Selon l’institution financière mondiale cet appui financier cadre avec les priorités de l’État mauritanien concernant sa politique de lutte contre l’exclusion, soutenir la décentralisation et améliorer l’accès aux services de santé de base, à l’eau potable, à l’assainissement et à l’électricité dans les centres urbains secondaires et les zones rurales, en particulier dans les régions du Hodh soutenues par l’Alliance du Sahel », a indiqué Laurent Msellati, directeur de la Banque mondiale pour la Mauritanie.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire