A LA UNE Actualité santé societe

Covid-19 : Le séjour d’un mois du virus au Sénégal

Un mois aujourd’hui que le virus nommé coronavirus ou covid-19 a fait son entrée au Sénégal.

Le virus mortel est passé d’épidémie à pandémie et a fait plusieurs victimes dans le monde soit 47.000 morts de la pandémie.

Plus de 900.000 cas de Covid-19 ont été recensés dans le monde, dont 210.000 aux Etats-Unis où la maladie progresse le plus vite.

Le Sénégal a enregistré son premier cas le 02 mars et en est à ce jour 2 avril à 195 cas testé positifs dont 55 guéris, 1 décès et 138 sous traitement.

Pour dire, rien qu’en un mois, le virus a fait presque le tour du Sénégal, touchant quelques régions du pays. Voici quelques zones touchées :Dakar, Touba, Mbour, Thiés,Rufisque, Guédiaway, Popenguine, Ziguinchor, Pikine, Diamniadio, Mbao, Sangalkham, Fatick, Yeumbeul, Ouakam,Saint Louis, Oussouye…

De même, depuis que le virus est dans le pays plusieurs décisions ont été prises par les autorités.

Pour rappel, l’Etat d’urgence et le couvre feu ont été décrété depuis le 23 mars à 20 heures. Suspension des trafics aériens depuis le 20 mars.

Fermetures des lieux de culte aucune mosquée n’a été permise d’effectuer la prière y compris celle du vendredi. Mais aussi la rotation des navires à passagers ont été suspendues depuis le 15 mars. Seulement la chaloupe était à la disposition des habitants de Gorée. Les transports en communs sont également contrôlés pour limiter le nombre de passagers aux places assises.
Les rassemblements interdit également depuis le 14 mars. Et il faut dire le cas du Modou-modou a causé l’installation d’un hôpital militaire de campagne depuis le 22 mars.
D’autres raisons de sécurité ont également poussé le président de la République à prévoir un fonds de riposte de mille milliards dont 67 milliards réservés aux denrées alimentaire.

A propos de l'auteur

Dame Diop

Laisser un commentaire