A LA UNE Education

L’envoyée spéciale de l’ONU pour la jeunesse insiste sur la nécessité d’investir dans l’éducation des jeunes 

Teranganews-Il est nécessaire d’investir dans l’éducation des jeunes pour une croissance substantielle de l’économie des pays, a insisté vendredi à Dakar, l’Envoyée spéciale du secrétaire général de l’ONU pour la jeunesse, Jayathma Wickramanayake. Elle a aussi invité les pays à investir dans l’éducation non formelle  et informelle pour développer des compétences adaptées au monde de demain.
« L’investissement dans l’éducation des jeunes est une nécessité. Les pays qui investissent dans l’éducation des jeunes sont aussi ceux qui connaissent une croissance substantielle », a dit Jayathma Wickramanayake, jugeant inacceptable que beaucoup de jeunes qui ont fait des études soient sortis de l’école sans avoir les compétences nécessaires pour obtenir un travail.
Elle s’ exprimait à l’ouverture de la 3eme conférence du Partenariat mondial pour l’éducation  (Pme). Selon elle, dans un monde où les technologies numériques et l’intelligence artificielle évoluent rapidement et qui influenceront les perspectives d’avenir de travail, les pays doivent repenser les approches du développement des compétences techniques et professionnelles, mais aussi des compétences générales adaptables qui les aideront à naviguer dans un monde de travail complexe et en évolution rapide.
« C’est pourquoi, a-t-elle poursuivi, Il est nécessaire que nous ne regardions pas seulement le financement nécessaire pour financer correctement nos systèmes éducatifs aujourd’hui, mais aussi ceux de demain. Au delà des interventions traditionnelles en salles de classe, investir dans l’éducation non formelle et informelle est essentiel pour développer des compétences adaptées au monde de demain ».
La troisième conférence du Partenariat mondial pour l’éducation, après celles organisées à Copenhague et à Bruxelles, veut mobiliser plus de trois milliards de dollars. selon ses organisateurs, cette rencontre vient conforter et magnifier l’action du Président Macky Sall pour la promotion de l’éducation et de la formation.
Le Partenariat Mondial pour l’Education est une initiative qui accompagne 65 pays en développement pour un meilleur accès à l’éducation des catégories sociales les plus vulnérables.

A propos de l'auteur

admin

Laissez un commentaire

*

Close