A LA UNE Actualité Dakar economie

Les premiers mots d’Oulimata Sarr, la nouvelle ministre de l’Economie du Plan et de la Coopération : « Je démissionne des Nations-Unies parce que c’est la patrie qui a appelé ! »

Oulimata Sarr, première femme a occupé le poste de Ministre de l’Economie du Plan et de la Coopération a donné ses impressions suite à sa nomination : « J’ai répondu à l’appel du Sénégal. C’est la patrie qui m’a appelée et je démissionne des Nations Unies pour répondre… », déclare la diplômée de l’École des Hautes études Commerciales de Montréal qui considère, qu’en dépit de ce que représente ONU femmes, la situation socio-économique au Sénégal mérite bien qu’elle renonce à cette tâche pour la patrie.

Oulimata Sarr, diplômée de l’École des Hautes études Commerciales de Montréal (HEC Montréal) en Finance, estime que c’est une grande fierté et aussi un honneur pour tout sénégalais. « Nous sommes plus de 17 millions et quand on vous choisit parmi tant d’autres personnes, c’est parce que nous pouvons apporter notre humble contribution. C’est dans le cadre d’un gouvernement d’ouverture que le président a pensé que les sénégalais quel que soit leur background, peuvent contribuer à l’émergence du pays. Lorsque j’ai été appelée, je n’ai pas hésité. Et je donnerai tout ce que j’ai comme connaissance, comme compétence… », a martelé la désormais ancienne directrice de ONU femmes.

Avec plus de 30 ans d’expérience professionnelle, Oulimata Sarr était jusqu’à sa nomination est Directrice Régionale du bureau d’ONU Femmes à Dakar couvrant l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale, avec 24 pays sous sa responsabilité.

Elle est diplômée de l’École des Hautes études Commerciales de Montréal (HEC Montréal) en Finance en 1992 et obtient une Maitrise en Administration des affaires en 2002 de l’Université du Bedforshire en Grande-Bretagne. Elle a commencé sa carrière chez Ernst & Young en audit, au Sénégal, puis passe dix ans à la Société financière Internationale SFI, une institution membre du Groupe de la Banque Mondiale, avant de rejoindre les Nations Unies.

De 1993 à 2005, elle travaille comme Directrice Administrative et Financière de la compagnie aérienne Interair South Africa basée à Johannesburg en Afrique du Sud.

Elle participe à plusieurs initiatives qui autonomisent les femmes à travers le monde comme Africa2.0, African Leadership Network, Vital Voices, Cartier Women’s Initiative, UnitLife.

A propos de l'auteur

Awa Kane Fall