A LA UNE Actualité politique Ziguinchor

Ziguinchor : “Pas du tout appréciables”, le maire Ousmane Sonko dévoile les premiers résultats de l’audit commandité pour la gestion 2009-2022

De Youssouf DIMMA correspondant de Teranganews à Ziguinchor

Le maire de Ziguinchor a fait face à la presse ce jeudi 12 mai 2022 à la salle des délibérations de l’hôtel de ville, pour entre autres, livrer les premiers résultats de l’audit qu’il a commandité depuis son avènement. Ousmane Sonko a d’autre part avertit les agents municipaux contre tout cas avéré de fraude ou de malversations financières.

Ousmane Sonko a dit que tous les résultats de l’audit qu’il a commandité dès son installation à la tête de la mairie de Ziguinchor, commencent à être disponibles, mais pas tous.

A l’en croire, ceux qui sont déjà disponibles sur la gestion de l’équipe municipale précédent, de 2009 à 2022, ne sont pas du tout appréciables. En effet, pour un budget d’un peu plus de deux milliards de FCFA, si l’éclairage public doit être payé pour 1, 9 milliards, alors ce n’est pas bien.

Toujours, selon les premiers résultats dudit audit, le maire de Ziguinchor a dit avoir constaté que ” pour une petite mairie comme celle de Ziguinchor, en termes de moyens financiers, avoir 500 agents municipaux relève de l’anormal. Pis, une partie de ces agents municipaux ont été recruté sur la base de la clientèle politique et non pour des nécessités liées au travail dans la commune. On va y mettre un terme dans les plus brefs délais .”

” La gestion municipale n’est pas une affaire de récompense des siens, non. Ce n’est pas non plus des bonbons que l’on est censé distributer : c’est du travail pour la population, du patriotisme et l’espoir d’en arriver à un changement qualité.” a prévenu le nouveau maire de la commune de Ziguinchor.

Et puis, selon toujours le rapport sectoriel d’audit évoqué par le maire de Ziguinchor, ” la manière dont l’argent de la mairie était utilisé en termes de salaire, n’était pas du tout normal.”

Réitérant son désir de faire contribuer les populations au financement de la chose publique, dans le but d’une autonomie financière de la commune de Ziguinchor, il a relevé le fait que les citoyens refusent de donner leur contribution en termes de fiscalité ou autres. Pour lui, Cela découle d’un manque de confiance des citoyens à l’encontre des élus et autres autorités municipales et étatiques. Ousmane Sonko a indiqué que dans le cadre de sa gestion municipale, ” le moindre franc, la moindre centime reviendra à la population : construction et équipements d’infrastructures sanitaires, scolaires, etc ”

D’ailleurs, a-t-il ajouté, ” l’avertissement que je donne aux agents municipaux est celui-ci : s’il y a une chose que je ne saurais cautionnée, c’est que le fait de passer outre ses prérogatives et se permettre de frauder ou de faire des malversations financières, foncières. Celui que je prendrai, j’interviendrai immédiatement et mes sanctions seront radicales ! ”

Le maire de Ziguinchor a fait face à la presse dans le cadre du déroulement des activités marquant la ” semaine citoyenne ”, lancées ce mercredi 11 mai 2022 à la place de Gao. Là, devant un parterre d’autorités et de partenaires stratégiques et financiers, le maire de Ziguinchor a commencé les travaux de curage et d’assainissement de la capitale de la région sud du pays.

A propos de l'auteur

Khadim FALL