A LA UNE Actualité Diourbel santé

Journée internationale des infirmières : À Diourbel, les infirmiers saluent les efforts de l’Etat et attendent encore plus de moyens humains et matériels 

De Abdoulaye Faye, correspondant de Teranganews à Diourbel

Afin de rendre hommage aux infirmières qui constituent une ressource inestimable et de susciter une prise de conscience des difficultés auxquelles le personnel infirmier est confronté, le monde entier a célébré, ce jeudi 12 mai 2022, la Journée internationale des infirmières. Idrissa DIEYE, membre du comité directeur de l’association nationale des infirmiers et infirmières du Sénégal, par ailleurs, infirmier chef de poste (ICP) de Keur Serigne Mbaye Sarr (Diourbel) est revenu largement sur l’essence et l’origine de cette journée.

« Cette journée consiste à rendre hommage Florence Nightingale dont son jour d’anniversaire est le 12 mai. Florence Nightingale est la mère fondatrice du métier infirmier. On la célèbre en mémoire de ses bons actes qu’elle a accompli à l’époque pour prendre en charge les mutilés de guerre », dit – il.

Le thème de cette année-ci est la profession infirmière pour diriger : Investir les soins infirmiers et respecter les droits pour garantir la santé mondiale. Selon l’ICP de Keur Serigne Mbaye Sarr, Idrissa DIEYE, pour accomplir la profession infirmière, des réflexions doivent être menés.

« Nous devons réfléchir sur comment essayer de faire pour accomplir la profession infirmier qui reste une voix faite pour diriger et investir sur les soins infirmiers et respecter vraiment les droits pour garantir la santé mondiale des populations », affirme-t-il.

Cette journée se tient actuellement dans un contexte marqué par l’urgence sanitaire mondiale liée à la COVID-19, qui a mis en évidence l’ampleur de la pénurie de professionnels de soins infirmiers dans le monde en général et en Afrique en particulier. Le nombre d’infirmier par rapport à la population en milieu urbain est un infirmier pour 10 milles habitants. Au Sénégal (en Afrique), particulièrement la commune de Diourbel, selon Idrissa DIEYE, malgré « les efforts considérables du gouvernement avec un recrutement de prêt de millier d’agents de santé, le ratio est en reste ».

L’ICP de Keur Serigne Mbaye Sarr, I. DIEYE salue les efforts faits pour relever  le plateau technique  “des efforts ont été faites allant dans le sens de relever les plateaux techniques dans certaines structures sanitaires notamment au niveau de l’hôpital régional et dans certaines postes de santé.”

A propos de l'auteur

Khadim FALL