A LA UNE Actualité Dakar Lutte sport

Lutte-22e édition du drapeau du chef de l’Etat : Dakar sacrée championne

De Abdoulaye Faye,  correspondant de Teranganews à Diourbel

La région de Dakar est sortie championne de la 22ème édition du tournoi doté du drapeau du chef de l’Etat. 

Ce week-end le stade Ely manel Fall de Diourbel s’est mis sous les couleurs de la lutte traditionnelle lors de la 22e édition du drapeau du chef de l’État. Diourbel a relevé le défi de la participation et de la mobilisation sous la férule du comité régional chargé de la gestion de la lutte (CRG) dirigé par Mbaye Diaw. A l’arrivée, Dakar a montré sa suprématie sur tous ses adversaires.

Dakar a réussi sa compétition

Compétition majeure, parce que devant désigner à son terme, la région championne du Sénégal en lutte traditionnelle sans frappe, la confrontation par équipe a été fatale aux favoris qu’étaient Diourbel, détentrice du trophée, Fatick et surtout Thiès en quête de reconquête du titre qu’elle a perdu à Kaolack en 2021, lors de la 21e édition, devant Diourbel.

A l’arrivée, aucune de ces deux régions n’est montée sur la plus haute marche du podium. Cet honneur est revenu à Dakar, victorieuse de Fatick.

*Diourbel perd le titre et sombre en individuel.
*
Champion lors de la 21e édition, Diourbel se console avec la troisième place par équipe. Elle ne s’illustre pas en individuel. Kaolack, c’est la région qui s’illustre en individuel avec trois médailles d’or. Adama Thior (66 kg), Ngor Niakh (76 kg) et Radiakhé (100 kg) ont battu leurs adversaires dans leurs catégories respectives.

Saint Louis, la première capitale coloniale sénégalaise, sera l’hôte de la 23e édition du drapeau du chef de l’État de l’année prochaine.

A propos de l'auteur

Khadim FALL