A LA UNE Actualité Dakar Transport

Interdiction du transport public de personnes à Dakar : Les conducteurs de taxis-motos manifestent leur colère

Plusieurs conducteurs de taxis motos sont descendus dans la rue pour protester contre la mesure d’interdiction de transport public de personnes du Gouverneur de Dakar. Une mesure d’interdiction qui a suscité leur colère t pour manifester leur désaccord ils ont initié une procession pour se rendre au niveau de plusieurs médias de la place afin de délivrer leur message aux autorités étatiques.

Les conducteurs de motos taxis plus connus sous le nom de « Tiak Tiak » ont improvisé ce mercredi une procession en moto pour montrer leur désapprobation suite à l’arrêté du gouverneur de Dakar portant interdiction du transport public de personnes par vélos-taxis.

A en croire les conducteurs de deux roues, « cette mesure d’interdiction est inopportune, c’est pourquoi, ils ont décidé d’alerter les médias pour faire entendre leur voix »

Les acteurs de ce moyen de transport lancent un cri du cœur pour dénoncer cette décision qu’ils jugent inopportune. Ils ont donc pris la décision, après cette mise en garde de l’autorité territoriale, de se rendre devant les différents médias pour exprimer leur inquiétude face à ce qu’ils considèrent comme « un encouragement du sous emploi au Sénégal ».

Ils estiment par ailleurs, « qu’ils ne sont nullement  coupable  des vols à l’arraché ainsi que de l’insécurité dont on  leurs fait  référence ».

Selon eux, « on peut bien trouver une réglementation qui leur permet de mener leurs activités sans contrainte ». En tant que jeunes soucieux de leur avenir ainsi que de celui de leurs familles en charge, ces Tiak Tiak demandent aux autorités à faire un peu de compensation a leurs égards par rapport aux décisions prises.

A propos de l'auteur

Awa Kane Fall