A LA UNE Actualité societe Thies

Une section de recherches de la gendarmerie inaugurée à Thiès

La gendarmerie nationale se déploie encore plus au plus près des populations pour matérialiser la sécurité de proximité avec l’érection d’une Section de recherches à Thiès.

Thiès accueille la troisième Section de recherches de la gendarmerie nationale après celle de Dakar et Saint-Louis. Le ministre des Forces armées, Sidiki Kaba, a procédé ce vendredi à son inauguration, des nouveaux locaux en présence du général Moussa Fall.

Les sections de recherches sont des unités spécialisées dans les enquêtes judiciaires complexes, a expliqué le ministre des Forces armées.

Dotées d’un personnel compétent et d’équipements modernes adaptés à leur tâche, elles constituent un “maillon central dans le dispositif de la gendarmerie”.

La section de recherches de Thiès étendra son action à la région de Diourbel, qui est incluse dans la zone d’intervention de la légion de gendarmerie centre-ouest, et partout où son expertise sera sollicitée, a noté Sidiki Kaba.

L’érection de cette infrastructure dans la capitale du rail s’inscrit dans une politique de décentralisation des unités spécialisées dans les enquêtes, visant à ’’mieux faire face aux nouvelles formes de délinquance plus sophistiquées’’, a indiqué le ministre des Forces armées.

La récurrence des vols de bétail, des trafics en tout genre, ainsi que les enjeux transfrontaliers dans les régions de Thiès et Diourbel, situées au carrefour des axes routiers majeurs menant à Dakar ou à l’intérieur du pays, justifient la ’’pertinence’’ de l’installation de cette section de recherches, a fait valoir le ministre des Forces armées.

’’Thiès s’honore d’accueillir ce bijou qui permettra d’héberger la section de recherches pour renforcer la sécurité de la ville’’, a dit le maire de Thiès, Talla Sylla.

Pour lui, cette ville constitue un lieu de repli des malfaiteurs chaque fois qu’ils sont traqués à Dakar.

D’autres sections de recherches seront inaugurées ’’très prochainement dans d’autres circonscriptions de cour d’appel’’, a annoncé Sidiki Kaba.

Pour lui, cette démarche traduit l’ambition de la gendarmerie de “prendre la sécurité à bras-le-corps, partout avec la même efficacité”.

A propos de l'auteur

Khadim FALL