A LA UNE Actualité Guinée

Guinée-La junte au pouvoir décline l’offre de la CEDEAO : “la nomination d’un envoyé spécial ne nous parait ni opportun, ni urgent”, Colonel Mamadi Doumbouya

Le président guinéen de la transition, Mamadi Doumbouya, reste droit sur ses souliers. Les décisions prises, lors du troisième sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, dans la capitale ghanéenne semble pas l’enchanter . Principale pomme de discorde du communiqué final de cette rencontre, la nomination du diplomate ghanéen Mohamed Ibn Chambas comme Envoyé spécial de l’organisation sous-régionale en Guinée.

Dans une lettre diplomatique dont Confidential Afrique détient copie, le Président de la Transition guinéenne vient d’opposer son niet au Président ghanéen Nana ADO Kuffo, par ailleurs président en exercice de la Cedeao, en récusant cette nomination. « (…) la nomination d’un Envoyé spécial nous paraît ni opportun ni urgent dans la mesure où aucune crise interne, de nature à compromettre le cours normal de la Transition n’est observée », lit-on dans la lettre.

Toutefois, le Colonel Doumbouya affirme dans ladite lettre être disposé avec son gouvernement à recevoir « les missions ponctuelles de la Commission de la CEDEAO »

A propos de l'auteur

Dame Diop