Actualité Diourbel societe Touba

Grand Magal de Touba 2021 : La police interpelle 596 individuels suite à des opérations de sécurisation

De Abdoulaye Faye, Envoyé spécial de Teranganews

Pour permettre aux pèlerins de passer un bon magal, la police nationale a interpellé près de 600 individus dans les communes de Mbacké et de Touba dans diverses infractions lors des opérations de prévention, si on se fie aux propos d’hier du directeur de la sécurité publique, Colonel Ibrahima Diop, qui faisait face à la presse sénégalaise.

《Comme chaque année, le grand magal de Touba pose des défis sécuritaires, c’est la raison pour laquelle d’année en année la police nationale, sur instruction du ministre de l’intérieur et du directeur général de la Police nationale, nous recommandent de rendre et rendre beaucoup plus résilient notre dispositif pour permettre aux pèlerins de passer un bon magal. (…) Avant le magal, nous organisons des opérations de prévention la ville sainte de Touba et Mbacké. Durant le magal, nous avons un dispositif adapté à la venue des milliers de personnes à Touba. Et après le magal également, nous maintenons le dispositif pour faciliter le retour des pèlerins. Pour les opérations pré magal, le commissaire spécial de Touba, le commissaire de Mbacké renforcé d’

Déployant plus de 2500 policiers, selon Colonel Ibrahima Diop,  cette année, la police nationale a mis en place un dispositif de surveillance renforcé. 《Le dispositif qui a été mis en place pour cette année, il faut le souligner, constitue une montée en puissance par rapport à ce qui a été fait la dernière fois. La dernière fois nous étions à 2093 fonctionnaires de police, aujourd’hui nous sommes à 2570 fonctionnaires de police. Et ce dispositif se prolonge dans le temps. C’est avant, pendant et après le Magal. Pour le Magal proprement dit,  le dispositif va être 2570 fonctionnaires de police.  Ce dispositif est composé  d’éléments en tenues,  d’éléments en civils. Et ce dispositif est renforcé  par une surveillance technique notamment le déploiement de drone, le déploiement avec les caméras de surveillance. Il faudra également souligner que pour les pèlerins, ils ont la latitude d’appeler sur le 17 qui est fonctionnel 24/24, c’est une ligne verte pour pouvoir signaler des cas dignes d’intérêt》, Colonel Ibrahima Diop.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire