A LA UNE Actualité Dakar economie

Sénégal : 60 milliards FCFA pour la seconde phase du parc industriel de Diamniadio

Le président Macky Sall a lancé ce mardi 7 juillet, à Diamniadio, les travaux de la deuxième phase du Parc industriel intégré qui sera érigé sur une superficie de 40 hectares. Cette plateforme dont le financement est estimé à prés de 60 milliards de FCFA est assuré par Exim Bank Chine et va abriter 7 hangars dont la moitié est déjà réservée.

Les infrastructures seront réalisées par les entreprises chinoises Consortium Sichuan Road, Bridge Group Co.ltd et CGCOC Group Co.ltd Suarl et seront livrées dans un délai de 24 mois. « Plus de 235.000 mètres carrés d’espaces de hangar, un immeuble ainsi qu’un parc logistique y seront aménagés», lit-on dans un document transmis à la presse.

« Ce qui est bien, c’est que ce terrain vague est maintenant plein de vie et grouillant d’activités. Je viens de visiter des entreprises qui s’activent dans plusieurs domaines d’activités et secteurs pour 1 400 emplois. La Plateforme de Diamniadio est financée par l’État du Sénégal », a-t-il fait savoir lors de son allocution. Ce sont des milliers d’emplois qui vont être générés dans cette deuxième phase, a ajouté Macky Sall.

La plateforme va accueillir à terme des entreprises et une cité d’habitation pouvant accueillir 1 400 personnes avec toutes les commodités urbaines nécessaires. S’adressant aux entreprises en charge de la réalisation du Parc Macky Sall a insisté sur la diligence pour livrer les infrastructures à temps en respectant le délai de 24 mois.

A total 25 entreprises vont s’installer dans cette plateforme qui va accueillir diverses activités telles que : la pétrochimie non polluante, la logistique, les technologies de pointe, la pharmacie, les composantes électroniques et électriques.

Lors de la première phase inaugurée en novembre 2018, quatre hangars ont été réalisés. Pour la deuxième phase, l’Etat du Sénégal ambitionne de renforcer le potentiel économique du pays en mettant à la disposition des industriels des espaces dédiés combinant d’une part des infrastructures et services fiscaux et non fiscaux significatifs et exceptionnels, a insisté Macky Sall.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire