Actualité culture Music

Quarante ans après sa disparition, l’œuvre de Bob Marley vit encore !

Il n’a vécu que 36 ans, pour être célébrer éternellement .L’œuvre de la légende du Reggae continue d’émerveiller le monde entier, et d’inspirer des générations de musiciens .Pourtant, la star hors-norme, Bob Marley est décédé il y a de cela ,quarante ans.
Retour sur l’histoire de la star du Reggae.

« Une lumière qui scintille deux fois plus fort dure deux fois moins longtemps », dit à l’AFP Judy Mowatt, l’une des trois membres fondatrices des I-Threes, le groupe des choristes du chanteur jamaïcain, qui comptait également Rita, son épouse. « Et par bien des aspects, Bob Marley était notre étoile la plus brillante. Il a fait beaucoup en peu de temps. »

Celle qui a fait une carrière solo remarquée se souvient de cette journée de mai 1981. « Il était hospitalisé depuis quelques jours à Miami et j’ai reçu cet appel », lui annonçant le décès de Robert Nesta Marley, emporté par un cancer de la peau qui s’était généralisé.

« L’argent ne peut pas acheter la vie »

« C’était la fin de toutes ces années à travailler ensemble », se souvient Judy Mowatt, qui avait rejoint les I-Threes en 1974, et vit aujourd’hui toujours en Jamaïque. « Ça m’a frappée d’un coup : Bob s’en était allé pour toujours. »

« L’argent ne peut pas acheter la vie », aurait dit le chanteur à son fils Ziggy avant de mourir.

Sept années seulement se seront écoulées entre la sortie de « Catch a Fire », l’album qui mettra Bob Marley en orbite, et ce décès prématuré, huit mois après son dernier concert, à Pittsburgh.

Tiken Jah FaKoly « Depuis Bob Marley, le reggae s’est donné comme mission d’éveiller les consciences »

Ce quarantième anniversaire marque aussi la première fois que les trois membres fondateurs des Wailers, Peter Tosh, Bob Marley et Bunny Wailer sont réunis dans l’au-delà, après la mort de ce dernier, début mars, à 73 ans, à Kingston, souligne Maxine Stowe, qui fut longtemps manageuse de Bunny Wailer.

A propos de l'auteur

Dame Diop

Laissez un commentaire