A LA UNE Actualité Afrique international

Tchad : Au moins deux morts recensés lors de manifestations contre la junte (Procureur)

Ce sont les premières manifestations qui ont éclaté ce mardi, une semaine après  la mort tragique du président Idriss Déby Itno, tué lors d’affrontements avec les rebelles.

Selon le procureur Youssouf Tom joint par téléphone, à N’Djamena, une dame a été tuée par des manifestants à Dembé, un jeune tué à Moundou, plusieurs blessés y compris des policiers, plusieurs véhicules de la police endommagés et un véhicule d’une organisation non gouvernementale cabossé par des manifestants.

 

Une semaine après la mort de l’ancien président tchadien Idriss Deby, Mahamat Deby Itno, le président de la transition vient de faire son tout premier discours, suite aux nombreuses émeutes qui se sont éclatées ce mardi 27 avril au Tchad «Les hauts dignitaires de nos forces de défense et de sécurité n’ont pas eu d’autre choix que d’emprunter la voie qui s’imposait à tous dans ce contexte exceptionnel d’un chaos généralisé annoncé et d’implosion du pays », déclare-t-il en faisant référence aux rebelles qui menacent d’avancer sur la capitale après la mort du président des suites de blessures au front.

 

Pour rappel, des appels à manifester ont été lancés par plusieurs partis politiques de l’opposition et des organisations de la société civile contre le Conseil militaire de transition (CMT) dirigé par le général Mahamat Idriss Déby, fils du défunt président, et 14 autres généraux, il y a une semaine.

A propos de l'auteur

Dame Diop

Laissez un commentaire