A LA UNE Actualité international

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé peuvent rentrer en Côte d’Ivoire « quand ils le souhaitent », annonce Alassane Ouattara

Une semaine après l’acquittement définitif de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Le président Ouattara, lors d’un conseil des ministres tenu ce mercredi que : les deux personnalités sont maintenant « libres de rentrer quand ils le souhaitent ».Poursuivant, le chef de l’Etat ivoirien annonce une prise en charge des frais du retour de Gbagbo et son ancien ministre de la jeunesse. Une semaine après le verdict final de la Cour pénale internationale.

S’agissant de son statut d’ancien président.« Des dispositions seront prises pour que Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et indemnités dus aux anciens présidents de la République », a par ailleurs indiqué Alassane Ouattara.

Interrogé sur la condamnation de Laurent Gbagbo, en 2019, par la justice ivoirienne à vingt ans de réclusion et à une amende de 329 milliards de F CFA dans l’affaire du « braquage de la BCEAO », le nouveau porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, a botté en touche. Il a indiqué s’en tenir aux propos du chef de l’État, « qui a dit que Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé pouvaient rentrer quand ils le voudraient ».

Selon les informations fournies par Jeuneafrique, des négociations sont en cours pour la levée de toutes les poursuites contre l’ancien président de la Cote d’Ivoire ,Laurent Gbagbo. Néanmoins, Alassane Ouattara « reste bienveillant quant à la situation des victimes qui continueront à bénéficier du soutien de la Côte d’Ivoire », a tenu à préciser le porte-parole du gouvernement.

A propos de l'auteur

Dame Diop

Laissez un commentaire