A LA UNE Actualité Bignona politique societe Ziguinchor

Ziguinchor-Arrestation de Sonko : Un mort et plusieurs blessés lors de manifestations à Bignona

De Youssouf DIMMA correspondant de Teranganews à Ziguinchor 

Première victime des violences qui ont éclaté suite à l’arrestation du président du parti Pastef-Les Patriotes, Ousmane Sonko.

24 heures après l’arrestation et le placement en garde à vue d’Ousmane Sonko, Président du parti Pastef/ Les Patriotes, de violentes manifestations ont éclaté ce mercredi 04 mars 2021 dans la commune de Bignona.

Ces manifestations de sont soldées par la mort d’un manifestant. Cheikh Coly, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a reçu une balle  » perdue  » en pleine poitrine. Grièvement blessé, il est transporté à l’hôpital de Bignona, mais il n’a pas survécu.
Sa mort est confirmé par le préfet de Bignona.

Quelques heures plus tôt, soit entre 19 h et 3 heures dans la nuit de mardi à mercredi, des manifestants ont mis le feu à plusieurs rues et intersections d’une bonne partie des quartiers de la commune de Ziguinchor.

Une extension de l’Espace Numérique Ouvert (ENO) sis au quartier Peyrissac, a été saccagée.

Les policiers en faction au domicile du procureur de la République ont dû faire face aux manifestants qui s’en étaient pris à logement de fonction.

A propos de l'auteur

Dame Diop

Laissez un commentaire