A LA UNE Actualité Dakar economie societe

Coopération : L’Usaid octroie 325,84 milliards FCFA au Sénégal pour la période (2020-2025)

Le ministre l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, et le Directeur de l’Usaid, Peter Trenchard, ont signé un accord de partenariat dans le cadre d’une nouvelle approche dénommée « Le parcours vers l’autonomie » d’un montant de près de 600 millions de dollars, soit 325,84 milliards de FCfa, en faveur de l’État du Sénégal pour les cinq prochaines années.

Dans son allocution, Amadou Hott a expliqué « que ce nouveau cadre de coopération 2020-2025 développe une nouvelle approche dénommée « Le parcours vers l’autonomie » et s’articule autour de trois piliers : une croissance économique inclusive et durable, un capital humain amélioré et une efficacité et redevabilité accrues du Gouvernement.

Il a en outre précisé que le programme,« Croissance économique durable et inclusive », qui concerne principalement les secteurs de l’agriculture et de la pêche, les interventions prévues permettront d’accélérer les réformes relatives à l’eau en milieu rural afin de faciliter l’insertion des opérateurs privés dans la chaine de distribution et de gestion.

De même « grâce à ce programme, d’autres réformes importantes dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche et de la justice commerciale pourraient également être réalisées. S’agissant du second pilier, « Programme capital humain amélioré », il vise à accompagner la mise en œuvre d’importantes réformes dans les secteurs de l’éducation et de la santé. Enfin, le programme « Efficacité et redevabilité du Gouvernement accrues » interviendra pour accompagner les réformes visant à consolider l’approfondissement des politiques de décentralisation. Amadou Hott indique, par ailleurs, que ce nouveau programme de coopération constitue la contribution de l’Usaid à la mise en œuvre du Pap 2A, notamment dans les réformes clés entreprises par le Gouvernement.

L’Usaid est dans l’objectif, selon son directeur Peter Trenchard, de renforcer l’appui des Etats-Unis, dans le programme Sénégal-émergeant et le Pap 2A . Cette nouvelle stratégie dit-il, de continuer à travailler en étroite collaboration avec le Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération, mais également avec tous les Ministères sectoriels concernés. « Le nouveau cadre de coopération de l’Usaid consiste essentiellement à promouvoir la vision d’un Sénégal émergent et autonome, grâce à des solutions dont il est lui-même le maître d’œuvre », soutient M. Trenchard. Il estime que l’atteinte de cet objectif nécessite une collaboration accrue avec le secteur privé pour trouver des solutions aux problèmes de développement. Le dernier cadre de coopération entre les deux pays s’était étendu sur la période 2015-2020, pour une enveloppe de 465,7 millions de dollars, soit environ 232,9 milliards de FCfa.

Six décennies de coopération

La signature du nouveau programme de coopération entre le Sénégal et les États-Unis intervient à un moment où les deux parties célèbrent les 60 ans de partenariat marqués par la réalisation d’importants financements accordés. D’après Amadou Hott, le partenariat entre l’Usaid et le Sénégal, qui a débuté en 1961, s’est intensifié au fil des années avec un engagement cumulé d’environ 1392 milliards de FCfa dans des domaines stratégiques. Il se réjouit aussi de constater que le Gouvernement américain, malgré la crise sanitaire mondiale causée par la Covid-19, reste constant dans sa volonté d’accompagner le Sénégal dans la mise en œuvre de sa politique de développement économique et social.

A propos de l'auteur

Dame Diop

Laissez un commentaire