A LA UNE Actualité Dakar Justice

Justice : Le directeur des droits humains démissionne pour convenance personnelle

Un chamboulement  au ministère de la Justice par la démission de son directeur des Droits humains. D’âpres les informations, Mbaye Babacar Diop a rendu le tablier pour «convenance personnelle» depuis le mercredi 23 décembre 2020 mais ce n’est que ce dimanche 10 janvier 2021, que l’information a été connue.

D’après les informations, les raisons de sa démission sont d’ordre personnelles. Mais la réalité est toute autre. Selon les même sources , « il a démissionné des suites d’une brouille avec son ministre de tutelle, Me Malick Sall. En effet depuis qu’il est nommé, Mbaye Babacar Diop a du mal à exercer la plénitude de ses fonctions. Très souvent, il y a des problèmes de budget  et parfois même des dotations coupées entre autres blocages qui l’empêchent de bien faire son travail ».

L’actuel Garde des sceaux depuis qu’il a été nommé, il y a très souvent des tensions au département de la Justice. Pour rappel, le Syndicat des Travailleurs de la Justice (SYTJUST) a bloqué ce secteur et les domaines connexes pendant plus de trois mois. Et depuis quelques temps aussi, Me Malick Sall est en bisbilles avec les magistrats notamment l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS). Son président avait même été trainé devant le Conseil de discipline.

Pour rappel : Mbaye Babacar Diop a été nommé à ce poste en remplacement du Magistrat Moustapha Ka limogé à la suite de l’évocation de l’affaire Karim Wade devant les conseils des droits de l’homme de l’Onu.

A propos de l'auteur

Raky fall

Laissez un commentaire