A LA UNE Actualité Kedougou societe

Sénégal : Le Groupe VINCI remporte un contrat de 254,5 milliards FCFA pour la construction du barrage hydroélectrique de Sambangalou

Pour un coût de 388 millions d’euros, soit 254,5 milliards FCFA, le français Vinci décroche au Sénégal, le contrat de la construction d’un barrage hydroélectrique.

Le chantier débutera au cours du premier semestre 2021, pour une durée de quatre ans. Il emploiera, au pic de l’activité, 1 000 personnes recrutées et formées localement. D’un montant de 388 millions d’euros, il fait suite à une phase d’études et de travaux préparatoires de 18 mois.

Le contrat relatif à ce projet a été signé hier 10 décembre 2020 entre l’entreprise française et l’organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG).Les travaux de construction devront débuter au premier semestre 2021 pour une durée de 48 mois, soit 4 ans.

Avec une capacité de production de 128 MW, ce barrage hydroélectrique de 91 mètres sera implanté à Sambangalou, une localité située à Kédougou dans le Sud-Est du Sénégal, près de la frontière guinéenne

Cette infrastructure permettra la production d’une énergie renouvelable, le développement de l’irrigation des terres agricoles ainsi que l’approvisionnement en eau potable des localités environnantes.

L’électricité produite sera distribuée au travers du réseau électrique du Sénégal, de la Guinée, de la Guinée-Bissau et de la Gambie, pour qui Vinci Energies déploie actuellement plusieurs centaines de kilomètres de lignes à haute tension.

A propos de l'auteur

Dame Diop

Laissez un commentaire