A LA UNE Actualité Afrique politique

Mali : Libération de l’ex Premier ministre Boubou Cissé et 10 autres personnalités

Les autorités de transition au Mali ont décidé d’aller vers l’apaisement après la libération du président déchu Ibrahim Boubacar Keita, les militaires ont annoncé mercredi la libération de 11 personnalités civiles et militaires arrêtés après le coup d’état du 18 août dernier dont le premier ministre Boubou Cissé qui avait été arrêté en même temps que le président Keita.

Un acte qui marque une étape supplémentaire après la nomination d’un gouvernement de transition par Bah Ndaw et la levée lundi dernier par la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) de l’embargo commercial et financier qui touchait durement le pays depuis plus d’un mois.

Selon un communiqué publié sur les réseaux sociaux du CNSP, on retrouve parmi les personnalités libérées l’ex-Premier ministre, Boubou Cissé, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbiné, des généraux Ibrahima Dahirou Dembélé, M’bemba Moussa Keïta, Oumar Dao, Ouahoun Koné, Boukary Kodio, Abdramane Baby, Abdoulaye Coulibaly, Moustapha Drabo et le colonel-major Faguimba Kansaye.

Le président déchu Ibrahim Boubacar Keita, relâché dès la fin du mois d’août, est toujours soigné à Abu-Dhabi aux Emirats Arabes Unis.

Notant les « avancées notables vers la normalisation constitutionnelle » depuis la mise en place d’organes chargés de mener la transition vers un pouvoir civil, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) avait levé mardi 6 octobre 2020 les sanctions imposées au Mali au lendemain du coup d’Etat.

Pour satisfaire les dirigeants des pays voisins, les militaires maliens doivent encore prendre des mesure de taille comme la dissolution du Comité national pour le salut du peuple

A propos de l'auteur

Raky fall

Laissez un commentaire