A LA UNE Actualité Diourbel societe

À Diourbel, les musulmans ont célébré le Mawlid, la naissance du prophète Mouhammad (PSL)

De Abdoulaye Faye, correspondant de Teranganews à Diourbel

Les musulmans de Diourbel, à l’image des autres localités du Sénégal, ont célébré dans la ferveur, ce jeudi 29 octobre 2020, l’anniversaire de la Naissance du Prophète Mouhammad (PSL).

Communément appelé « Maouloud » ou « Gamou », l’anniversaire de la Naissance du Prophète Mohamed (PSL) a été célébrée au Sénégal ce jeudi 29 octobre 2020 par les fidèles musulmans. A Diourbel, les fidèles musulmans de diverses confréries des familles religieuses de la commune de Diourbel ont célébré le Maouloud dans la ferveur, malgré la Covid-19.

Au quartier Médinatoul, fief de la communauté mouride, pour marquer l’importance et la grandiosité de cette nuit, des tentes ont été installées aux alentours de la grande mosquée et chez les religieux pour célébrer la Naissance du Prophète (PSL). Arrivé sur place, on a pu échanger avec Serigne Bassirou Tine, Secrétaire général du Dahira des homonymes de Serigne Bassirou Mbacké, père de l’actuel khalife général des mourides sur le gamou. « Sur injonction de Serigne Modou Moustapha Bassirou, en 1985, on a créé le Dahira des homonymes de son père. Et depuis lors chaque gamou, on se donne rendez-vous au domicile de Serigne Touba pour marquer l’importance de la célébration de la Naissance du Prophète (PSL) », précise le secrétaire général du Dahira Serigne Bassirou Tine.

Venus de tout bord, les fidèles mourides se sont rendus au domicile de Cheikhoul Khadim pour faire le « ziar » dans les différents sites historiques surtout à Beyti Rassoul, la où le prophète avait rendu visite à Cheikh Ahmadou Bamba Khadim Rassoul et y avait séjourné 15 jours.

Au niveau du quartier Thierno Kandji aussi, les disciples tidianes se sont donnés rendez-vous chez Mame Thierno Kandji et chez Mame El hadji Mbacké Tandian. Cette année, la majeure partie des tidianes de la commune de Diourbel ont passé le gamou chez ses domiciles, après la décision du khalife des Tidianes Serigne Babacar Sy Mansour de dire aux fidèles d’effectuer le gamou chez soi. Ce qui a contribué à une forte affluence des tidianes dans les allés du quartier.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire