A LA UNE Actualité Afrique

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keita surseoit à la nomination des membres restants de la Cour constitutionnelle et donne des nouvelles de Soumaila Cissé

Le président Ibrahim Boubacar Keita a accédé à une partie de la demande du Mouvement du 5 juin qui exige entre autre sa démission. Ce samedi soir, le président malien s’est adressé encore à la nation. Dans son allocution IBK a décidé d’abroger la décision de nomination des membres restants de la Cour constitutionnelle. Dans le même sillage il a décidé aussi de mettre en œuvre les recommandations de la CEDEAO en organisant notamment les élections législatives dans les zones où les résultats étaient contestés, a-t-il annoncé dans un discours à la nation en direct sur l’ORTM

« Mes chers compatriotes,
C’est le cœur serré que je m’adresse à vous en ce moment pour regretter les scènes de violence et de saccage ainsi que les tentatives d’occupation  de nos Institutions et services stratégiques auxquelles il nous a été donné d’assister en cette journée du 10 juillet 2020. », a-t-il déclaré.
Le président Ibrahim Boubacar Keita a aussi donné des nouvelles de l’opposant Soumaila Cissé kidnappé dans le centre du Mali alors qu’il battait campagne, le 25 mars dernier. Et à en croire le président malien, « Soumaila Cissé se porte bien. Il est en bonne santé sain et sauf et sera bientôt libéré. »

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire