A LA UNE Actualité Afrique

Mali-bilan des manifestations : Au moins 2 morts et une cinquantaine de blessés recensés

La capitale malienne Bamako porte ce samedi les stigmates des manifestations du vendredi 10 juillet pour exiger la démission du président Ibrahim Boubacar Keita. Des manifestations à l’appel du Mouvement du 5 juin et de la convergence des forces républicaines.

Au Mali, le dernier bilan de la manifestation de vendredi fait état d’au moins deux morts et 55 blessés dont plusieurs d’entre eux par balle, selon un membre du personnel du Centre Gabriel Touré, l’hôpital du centre-ville de Bamako. Des bâtiments administratifs ont également été pris d’assaut, comme le siège de la Télévision nationale, l’ORTM, et l’Assemblée nationale. Plusieurs personnes ont été interpellées.

Hier des symboles de l’État ont été la cible des manifestants comme l’Assemblée nationale ou encore la télévision nationale l’ORTM qui ont été saccagé. Après une brève interruption de signal elle émet a nouveau.

Dans la foulée les leaders du M5-RFP, a appelé à la désobéissance civile.

Le président IBK a encore appelé au dialogue tout en déplorant l’attaque de symboles de la République telle que l’Assemblée nationale.

 

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire