A LA UNE Actualité Diourbel societe

A Diourbel, les acteurs du transport saluent la reprise du trafic interurbain  

De Abdoulaye Faye correspondant de Teranganews à Diourbel

48 heures après de la reprise du transport interurbain qui était à l’arrêt depuis plus de trois (3) mois, certains chauffeurs de la gare routière de Diourbel « Keur Gayndé » et passagers se disent satisfait de la décision du chef de l’État d’assouplir les mesures de restrictions de l’état d’urgence en rouvrant les gares routières pour mettre aux transporteurs de reprendre leurs activités afin de relancer l’économie.

Un détour à la gare routière de Diourbel, permet de constater que les passagers en partance à l’intérieur du pays étaient en train de se faire inscrire sur des listes (manifeste) pour quitter Diourbel vers les autres régions.

Selon le chef de la gare routière Oumar DIOP, les voyageurs sont obligés de s’inscrire sur le manifeste à défaut de ne pas quitter, ça fait partie des mesures à respecter. Poursuivant il encourage ses collègues chauffeurs à respecter les mesures édictées. « J’encourage les chauffeurs d’abord qui ont resté près de trois (3) mois sans travailler à cause de la Covid-19. C’était très difficile de passer tout notre temps sans rien faire. Je dis d’abord, Dieu Merci, puisse qu’on a repris le travail depuis hier (dimanche). C’est très difficile, mais, on travail déjà avec des manifestes. Avant le départ d’une voiture, tous les passagers de cette voiture doivent se munir de leurs pièces d’identité, son numéro de téléphone portable et nous devons répertorier sa région de départ et sa destination », martèle Oumar DIOP.

Concernant le port obligatoire du masques, les agents du commissariat urbain de Diourbel font chaque jour des descentes à la gare routière pour faire respecter la mesure.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire