A LA UNE Actualité Saint-Louis societe

Guet Ndar : « Nous sommes entrain de considérer la solution la plus appropriée après la phase identification, » dixit-Mansour Faye aux familles des victimes

Remontés contre les autorités qui avaient décidé d’enterrer leurs camarades guèt-ndariens en terre cap-verdienne, les pêcheurs ont haussé le ton dimanche 13 janvier à travers une marche suivie d’un rassemblement à la place Faidherbe de Saint-Louis.

Suite à des négociations, quelques membres des familles des victimes et des pêcheurs ont été reçus par un représentant du gouverneur, le maire Mansour Faye, ainsi que le préfet et d’autres autorités gouvernementales. Au terme de cette rencontre qui a duré plus d’une heure, le premier magistrat de la ville a rassuré les familles des victimes que les pêcheurs ne sont pas encore enterrés au Cap-Vert. « Nous sommes dans la phase d’identification des corps afin de voir la solution la plus appropriée à prendre les concernant, » rassure Mansour Faye.

« Avec les autorités de l’ambassade du Sénégal, nous sommes dans l’attente des pièces complémentaires en vue de pouvoir les  identifier définitivement, » précise-t-il. Puisque, parmi les sept disparus, seul trois ont eu à envoyer des éléments d’identification notamment deux pièces d’identité, deux extraits de naissance. « Nous sommes toujours en attente pour d’autres pièces complémentaires, ainsi que des photos pour l’identification. Après celà, poursuit-le maire de Ndar, des solutions concernant les corps de nos compatriotes retrouvés à Praia, précise-t-il, seront prises, et ce sera la solution la plus appropriée. « 

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire