A LA UNE Actualité Dakar societe

Affaire Assane Diouf : La CEDEAO donne un délai de 30 jours au gouvernement…

Elle s’y est mêlée. La Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) donne un délai de trente (30) jours, au gouvernement sénégalais pour répliquer à la lettre des avocats de Assane Diouf.

« C’est fait à dessein. Pour débattre sur l’urgence simplement, ils veulent 30 jours. La vérité, c’est qu’entre temps, ils vont juger notre client. C’est ce que nous leur avons toujours demandé, mais ils ont refusé. Comme ils ne veulent entendre, je suis allé me plaindre ailleurs, » déclare Me Ciré Clédor Ly.

La Cour avait fixé l’audience pour le 12 décembre, mais l’Etat avait demandé un délai d’un mois pour pouvoir répondre. En détention à la prison de Rebeuss depuis un an, Assane Diouf qui vivait aux Etats Unis, a été arrêté pour « injures publiques. »

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire

Close