A LA UNE Actualité Dakar football politique Presse du jour sport

Presse du jour : Les quotidiens sénégalais offrent un menu diversifié

La presse sénégalaise de ce vendredi 9 novembre 2018, parvenu à Teranganews, traite de divers sujets, allant de la politique à l’économique avec le second compact accordé au Sénégal par le Millénium Challenge Corporation du gouvernement américain.  

Démarrons avec la politique et le parti démocratique sénégalais qui se cherche toujours avec les différentes défections qui minent ses rangs et c’est Babacar Gaye leur porte-parole qui se livre dans les colonnes du journal Le Témoin avec des critiques sur la gestion de Macky Sall.

Ce qui fait dire au quotidien Le Témoin que « Babacar Gaye dézingue Macky Sall », en estimant que l’actuel locataire du palais de la République « est un danger pour le Sénégal ! « .

 A l’en croire, « au-delà du déficit de recettes fiscales, le pays a un endettement intérieur de 800 milliards de francs CFA, sans compter que depuis 2012, le choix a été fait de livrer notre économie à des puissances étrangères comme la France, la Turquie et la Chine », déclare-il dans Le Témoin.

Le porte-parole du PDS est aussi revenu sur sa rencontre avec Wade père et fils à Doha et ce qu’ils se sont dits là-bas. M. Gaye n’a pas manquer d’évoquer, « les cas Samuel Sarr Me Madické Niang et Aida Mbodj », à lire aux pages 6-7 du journal Le Témoin.

Enquête prolonge l’actualité politiquer en analysant la gestion des partis politiques sénégalais avec les seniors qui refusent de céder la place aux plus jeunes.

« La résistance des papys », c’est le titre pour illustrer son analyse avec les photos à sa Une de Me Wade, Moustapha Niasse, l’actuel président de l’Assemblée nationale et Ousmane Tanor Dieng secrétaire général du HCCT.

Enquête en tire la conclusion que, « l’irruption de trentenaires et de quadras dans le cercle des figures politiques demeure très limitée, le Sénégal ne comptant que quatre jeunes sur les 165 députés de la 13e législature », relève le quotidien.

Selon Enquête, « le renouvellement de la classe politique tant défendu par la jeune génération peine à voir le jour. En lieu et place, c’est la gérontocratie qui règne et brime toute tentative d’émancipation ».

Mais les attaques de l’opposition ont trouvé du répondant en la personne du porte-parole de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir), Seydou Guèye, qui selon Enquête a asséné ses vérités à l’opposition et à l’en croire, « la stratégie de l’opposition n’est qu’une façon d’exprimer d’avance sa défaite à la présidentielle de février 2019. Concernant le fichier M. Gueye renvoie l’opposition à la loi électorale pour ce qui est de la réclamation de l’opposition qui soupçonne l’existence de plusieurs fichiers au niveau du ministère de l’Intérieur ».  

Seydou Guèye enfonce le clou dans des déclarations rapportées par le quotidien Le Quotidien, dans lequel il affirme que « l’opposition n’a jamais posé le débat sur la croissance économique et elle est incapable de produire une offre plus pertinente que le PSE », rétorque-t-il.

Le Quotidien s’intéresse au financement octroyé par le nouveau Compact du Millenium Challenge Corporation approuvé par les Etats-Unis au profit du Sénégal avec un «nouveau challenge pour le Sénégal ».

D’après Le Quotidien, « après avoir bouclé les négociations avec le gouvernement du Sénégal en septembre dernier à Washington, le conseil d’administration du Millenium Challenge Corporation du gouvernement américain a approuvé hier le nouveau compact pour l’énergie au Sénégal, d’une valeur de 550 millions de dollars, soit environ 275 milliards de francs CFA », rapporte le journal du Groupe Avenir Communication.

Sud Quotidien s’éloigne un peu plus de tout ce qui est de la politique avec « l’ARMP qui freine Mansour Faye », à propos de l’attribution provisoire de la concession de l’eau au groupe français Suez.

Ce qui faire écrire au jour Sud Quotidien qu’il y a « rebondissement dans l’attribution du contrat d’affermage pour l’exploitation et la distribution d’eau potable en milieu urbain et péri-urbain au Sénégal », écrit le journal.

En sport pour clore, Sud Quotidien s’est entretenu avec le teigneux défenseur des Lions du Sénégal et de Naples Kalidou koulibaly prétexte sa prestation de haute facture contre le PSG de Kylian Mbappé en Ligue des champions.

Et, selon Kalidou Koulibaly, très convoité par les grands clubs européens dont le FC Barcelone, son objectif « c’est de gagner un trophée avec le Sénégal ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close