Actualité football sport

Seydou Sy gardien de Monaco, une occasion de rebondir

En l’absence de Subasic le portier titulaire de Monaco, Seydou Sy se retrouve dans les buts du club de la principauté. Lui qui était en manque de temps de jeu a une occasion en or de montrer à Jardim l’étendue de ses qualités.

Seydou Sy avait remplacé Danijel Subasic lors de la victoire renversante de Monaco contre Lyon. Il a de nouveau gardé les buts de Monaco lors de l’écrasante victoire du club de la principauté sur Angers sur le score de 4 buts à zéro. Seydou Sy s’est par ailleurs pas mal débrouillé puisque son équipe a rendu une copie propre et le sénégalais n’a pas eu beaucoup de travail à faire. Cependant, on note un manque de sérénité dans ses sorties.

Seydou Sy peut profiter de la blessure de Benaglio et de Subasic pour bousculer la hiérarchie des gardiens de but que Leonardo Jardim a établi. L’international suisse Benaglio sert de doublure au gardien de but titulaire.

Le jeune Seydou Sy a obtenu la médaille de bronze avec les « olympiques » du Sénégal lors de l’édition 2013 des Jeux de la Francophonie à Nice. C’était d’ailleurs un certain Aliou Cissé qui l’avait convoqué alors que Sy n’avait que 17 ans. « C’est un garçon intéressant et qui a beaucoup d’avenir, prévient l’entraîneur. Il a du caractère et ça c’est très important pour un gardien de but. C’est un leader naturel. Le Sénégal a toujours fourni de grands gardiens. J’espère qu’il fera partie de ces grands gardiens-là », disait Aliou Cissé à propos de Seydou Sy.

Pour le moment la concurrence est rude dans les buts de l’équipe nationale A. Plusieurs jeunes gardiens sont en embuscade alors que Abdoulaye Diallo et Khadim Ndiaye ont tous les deux démontré leur talent dans les cages du Sénégal.

Longtemps resté dans l’ombre à Monaco, le sénégalais avait envisagé de quitter le club de la principauté. Cependant, son nom ne figurait presque sur aucune tablette depuis son match raté contre le Nigéria(1-3), à l’ouverture de la CAN des moins de 20 ans.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw Jr

Journaliste formé en radio au Cesti, je suis passionné par le numérique et le sport plus particulièrement le football.

Laissez un commentaire

*

Close