A LA UNE Actualité Saint-Louis societe

Saint Louis – Lutte contre la fraude : 171 sacs d’oignon et 28 sacs de pomme de terre saisis à Dagana

De Adama SENE, Saint-Louis

Le gel des importations de l’oignon et de la pomme de terre est effectif sur le territoire national depuis le mois de Janvier dernier. Malgré toutes les mesures prises par les autorités pour protéger la production locale, des commerçants véreux contournent la décision pour faire entrer sur le marché des marchandises agricoles frauduleuses. Ainsi pour face à la fraude, le service de commerce de Dagana a effectué des visites inopinées dans différentes localités du département pour saisir des centaines de sacs de pomme de terre et d’oignon.

Pour mettre fin à cette situation de fraude, le service départemental de contrôle économique de Dagana a fait une opération de saisie de sacs d’oignon et de pomme de terre importés dans différents marchés de Ross Béthio, Rosso-Sénégal et Richard–Toll. A peine que les producteurs locaux ont commencé à écouler leurs productions d’oignon et de pomme de terre sur le marché national, qu’ils sont concurrencés dangereusement par les produits venant de l’extérieur. Pourtant les autorités avaient pris les devants pour geler les importations depuis le mois de Janvier 2018, afin qu’ils puissent tranquillement vendre leurs productions locales. Faisant fi de l’arrêté, des commerçants ont inondé frauduleusement les marchés du département de ces deux variétés. C’est en exploitant des renseignements anonymes leur signalant la nombreuse présence de sacs frauduleux sur les marchés de la collectivité locale que le chef de service départemental du commerce et son équipe sont descendus sur le terrain pour opérer des saisies. A en croire Papa Amadou Bigué Ndiaye, la visite dans les grands marchés des communes de Ross-Béthio, Rosso-Sénégal et Richard-Toll a permis de mettre la main sur 171 sacs d’oignon et 28 sacs de pomme de terre. « La valeur marchande de la saisie tourne autour d’un million 500 000 FCFA. D’ailleurs une vingtaine de contrevenants à travers les marchés visités sont convoqués pour importation de marchandises illicites d’autant plus que la mesure de gel est effective depuis des semaines » a déclaré M. Ndiaye.  Pour décourager d’autres spéculateurs à concurrencer déloyalement les producteurs nationaux de pomme de terre et d’oignon par de la marchandise illicite, le chef de service départemental du commerce a rappelé que les contrevenants recevront des pénalités via la loi 66 – 48. « Les commerçants pris ont enfreint les mesures de gel, ils ont également violé la loi qui régit l’importation des produits alimentaires. Ensuite leurs activités frauduleuses ne participent à la promotion des spéculations locales » a signalé Papa Amadou Bigué Ndiaye.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laissez un commentaire