A LA UNE Actualité Afrique

Touba-Gabon : Vers un jumelage entre Touba et deux communes du Gabon

« Ce projet de jumelage sera bénéfique pour toutes les trois communes mais va aussi faciliter l’intégration des Sénégalais du Gabon particulièrement des fidèles mourides’’, a dit le maire de la commune de Touba, Abdou Lahad Kâ, jeudi 22 septembre, au cours d’un entretien avec l’APS.

La commune de Touba et celles de Lambaréné et Mayumba de la République du Gabon ont initié la mise en œuvre d’un projet de jumelage destiné à faciliter l’intégration des Sénégalais dans ce pays d’Afrique centrale.

Dans le cadre de ce projet de jumelage, une délégation du conseil municipal de Touba va prochainement se rendre dans ces deux villes du Gabon pour consolider les acquis de cette coopération.

Mercredi 21 septembre, le conseil municipal de Touba a reçu une délégation gabonaise conduite par les maires de Lambaréné et Mayumba, a fait savoir l’édile de la ville de Touba.

« Nous allons nous déplacer aussi au Gabon très prochainement dans le but de raffermir ces liens et de poursuivre les discussions », a-t-il encore souligné.

Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur de la Muridiyah a séjourné en détention pendant sept ans dans les villes historiques Lambaréné (2 ans) et Mayumba (5 ans) lors de son exil au Gabon sous la contrainte de l’autorité coloniale. Située à 237 km de Libreville (Gabon), Lambaréné est la capitale de la province du Moyen-Ogooué. Mayumba est une ville côtière de la province de la Nyanga, située à 800 kilomètres de la capitale gabonaise.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye