A LA UNE Actualité Afrique politique

Libération des soldats ivoiriens détenus au Mali : Trois chefs d’État de la Cédéao dont Macky Sall attendus mardi prochain à Bamako

La Cédéao va aussi envoyer trois chefs d’État au Mali pour obtenir la libération des 46 militaires ivoiriens détenus depuis juillet.

La Cédéao dépêchera au Mali les présidents du Ghana, du Togo et du Sénégal pour obtenir la libération des 46 soldats toujours prisonniers.

Trois soldats toutes des femmes avaient libérés le 3 septembre dernier par Bamako sur les 49 détenus.

La junte militaire au pouvoir les les accuse d’être des mercenaires. Ils ont été inculpés en mi-août pour tentative d’atteinte à la sécurité extérieure de l’Etat.

Dans ce dossier, l’ONU avait reconnu des « dysfonctionnements » dans une note adressée au gouvernement malien et admis que « certaines mesures n’ont pas été suivies ».

Les dirigeants des Etats ouest-africains, réunis en sommet extraordinaire jeudi à New York, ont annoncé des « sanctions progressives » contre la junte militaire en Guinée face à l’inflexibilité des militaires sur une date de retour des civils au pouvoir.

A propos de l'auteur

Khadim FALL