A LA UNE Actualité culture Dakar international

Abdoul Aziz Dieng, ancien PCA de l’ex BSDA, élu à la tête du l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI)

Le Sénégalais Abdoul Aziz Dieng, ancien PCA de l’ex BSDA, élu ce matin, lundi 09 mai 2022, à la tête de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), informe une source à Sudquotidien.sn. Il succède ainsi à Daren Tang.

L’OMPI est l’instance mondiale chargée des services, des politiques, de l’information et de la coopération en matière de propriété intellectuelle. Elle est une institution des Nations Unies financièrement autonome comprenant 193 États membres.

Basé à Genève, l’OMPI a pour mission de promouvoir l’élaboration d’un système international de propriété intellectuelle équilibré et efficace qui favorise l’innovation et la créativité dans l’intérêt de la société. La mission, les organes directeurs et les procédures de l’OMPI sont énoncés dans la Convention instituant l’OMPI, qui a créé l’OMPI en 1967.

Aziz Dieng a été vice-président du Comité permanent du droit d’auteur et des droits connexes (SCCR) de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) la première fois en mai 2017 et réélu en avril 2019 à ce même poste.
M. Dieng est une véritable personnalité du monde de la culture en Afrique. Dans les années 90, Aziz Dieng revient s’installer à Dakar après des études en France et ouvre le premier home studio au Sénégal utilisant essentiellement des technologies numériques.
Le studio Midimusic offre à de nombreux chanteurs, la possibilité d’enregistrer leurs maquettes et contribuera à la reconnaissance internationale de musiciens sénégalais comme Cheikh Lô, Coumba Gawlo Seck, Positive Black Soul, et tant d’autres.
Il a collaboré également avec des musiciens comme Baaba Maal, Mario Rui Silva et Gilbert Massala.
Pionnier du droit d’auteur en Afrique, Aziz Dieng fut président de l’Association des métiers de la musique au Sénégal durant 12 ans, il a été, entre 2000 et 2013, président du conseil d’administration du Bureau sénégalais du droit d’auteur remplacé en 2016, après 44 ans d’existence, par la Sénégalaise des droits d’auteur et droits voisins (Sodav).
M. Dieng est une véritable personnalité du monde de la culture en Afrique. Dans les années 90, Aziz Dieng revient s’installer à Dakar après des études en France et ouvre le premier home studio au Sénégal utilisant essentiellement des technologies numériques.
Le studio Midi music offre à de nombreux chanteurs, la possibilité d’enregistrer leurs maquettes et contribuera à la reconnaissance internationale de musiciens sénégalais comme Cheikh Lô, Coumba Gawlo Seck, Positive Black Soul, et tant d’autres.
Il a collaboré également avec des musiciens comme Baaba Maal, Mario Rui Silva et Gilbert Massala.
Pionnier du droit d’auteur en Afrique, Aziz Dieng fut président de l’Association des métiers de la musique au Sénégal durant 12 ans, il a été, entre 2000 et 2013, président du conseil d’administration du Bureau sénégalais du droit d’auteur remplacé en 2016, après 44 ans d’existence, par la Sénégalaise des droits d’auteur et droits voisins (Sodav).

A propos de l'auteur

Awa Kane Fall