A LA UNE Actualité Dakar economie

Pose de la première pierre du Port de Ndayane le 03 janvier

Les préparatifs pour la pose de la première pierre du du futur Port en eaux profondes de Ndayane. D’un coût de 448 milliards de francs CFA soit 840 millions de dollars, il sera construit sur une superficie de 1200 ha, allant et sur un espace allant de Toubab – Dialaw à Ndayanne. Le nouveau port sera adossé à une zone économique spéciale de 300 hectares.

Selon le  conseiller technique au Port de Dakar Meïssa Mbaye rappelle dans la foulée que la première phase dudit projet, d’un coût de 448 milliards de francs CFA soit 840 millions de dollars, sera réalisée par le groupe émirati Dubaï port world.

Ce futur port multifonctionnel permettra de décongestionner un peu le port autonome de Dakar qui réalise 95% d’échange commerciaux du Sénégal mais aussi 80% des hydrocarbures et 65% des autres trafics du Mali. Ce port sera situé sur la petite côte à 35 km par la mer et 70 km par la route au sud Dakar

Il faut noter que le futur port de Ndayane va abriter un terminal à conteneur sur 300 ha, un chenal maritime de 5 km et un quai de 840 mètres d’une profondeur de 18 mètres dimensionné pour accueillir des post-panamax et des navires de 366 mètres de long.

Une mobilisation de 290 millions de dollars pour la deuxième phase du projet verra la construction d’un deuxième quai de 410 mètres et le dragage supplémentaire du chenal marin. La mise en service de ce quai, permettra de traiter des navires de 400 mètres de long. Aussi, note-t-on, de nouvelles liaisons routières et ferroviaires relieront le port à Dakar au réseau de transport régional.

Le port de Ndayane, selon les responsables, participera a la création  de milliers d’emplois et d’autres infrastructures au profil des populations locales. A l’en croire, ce port qui sera jumelé à une zone industrielle portuaire, « sera le plus grand de l’Afrique de l’Ouest et pourra accueillir les plus gros navires de l’espace maritime ».

A propos de l'auteur

Awa Kane Fall