A LA UNE Actualité Dakar societe

Le président Macky Sall inaugure l’Institut de défense du Sénégal

Le chef de l’Etat a ouvert ce jeudi, l’Institut de défense du Sénégal (IDS), au camp militaire Idrissa-Fall (ex-camp Leclerc), à Dakar. Complexe multifonctionnel, il est composé de divers compartiments tout à l’honneur de l’armée nationale. Il comprend un bloc administratif et pédagogique, un amphithéâtre qui porte le nom du feu général Mamadou Niang, un bloc hébergement disposant de 54 studios, un espace restauration et loisirs et enfin un complexe sportif.

Etablissement d’enseignement militaire supérieur à vocation internationale, l’IDS comprend une école d’état-major, une école supérieure de guerre et un centre de doctrine.
La mission de cet institut dirigé par le général de brigade Philippe Dia est de former des officiers aptes à l’exercice des fonctions d’état-major en temps de paix, de crise ou de guerre.
L’IDS va également assurer la formation d’officiers militaires appelés à participer à des opérations de maintien ou de rétablissement de la paix.
Il va préparer des officiers supérieurs diplômés d’état-major à l’exercice de responsabilités de commandement et de direction au sein de leur armée d’appartenance, des états-majors interarmées ou multinationaux, et à tout autre poste où s’élabore et s’exécute la politique de défense.
L’IDS a également pour mission de contribuer au développement des études et de la recherche en matière de défense et de sécurité.
La première promotion de son école supérieure de guerre est constituée de 10 auditeurs des forces armées sénégalaises. Elle comprend des officiers supérieurs venus de l’armée de terre, de l’armée de l’air, de la Marine nationale, de la direction des transmissions des armées, de la direction du génie et de l’infrastructure des armées.
La quatrième promotion du cours d’état-major – lequel a existé avant l’IDS, mais est rattaché à ce dernier – comprend 26 stagiaires dont un officier féminin. Ils viennent de l’armée de terre, de la Gendarmerie nationale, de l’armée de l’air, de la Marine nationale, des directions chargées du matériel, du génie, des infrastructures et de l’intendance des armées.

Le président de la République Macky Sall a salué l’expertise nationale. En effet, c’est selon le chef de l’État, une infrastructure qui participe hautement au prestige de notre armée nationale et au rayonnement du Sénégal.

Cet ouvrage est le fruit de l’expertise nationale qui a eu notamment la confiance de l’État du Sénégal. Le président Macky Sall ainsi que le directeur général de l’Institut de défense du Sénégal remercieront le cabinet d’architecture de l’entreprise Dakar-Construction, de Africa Bloom de Mohamed Nazir Samb qui a conduit les travaux de l’Espace Élèves-Étudiants ouvert au sein du camp Idrissa Fall pour les enfants des militaires, mais aussi pour les militaires eux-mêmes. Un espace de lecture mais aussi de révision et d’apprentissage.  et du bureau de contrôle Alpage.

En compagnie du ministre des Forces Armées Sidiki Kaba et du général de corps d’armée Cheikh Wade, le président de la République a manifesté toute sa satisfaction de voir le camp disposer de ces infrastructures propices à l’enseignement supérieur militaire et à un espace de lecture pour maximiser la culture générale des médecins, mais aussi de leurs enfants.

Macky Sall a en outre encouragé les nouveaux stagiaires qui devront subir la formation militaire, leur confie également le viatique et une adresse similaire à celle qu’il a rappelée au cours de la journée des forces armées de novembre 2020. Le chef de l’État se plaira ainsi de leur rappeler que « s’ils veulent aller de l’avant, il ne faut jamais oublier que la performance vient de la remise en cause de soi ».

Clôturant son propos, le chef de l’Etat a invité les  stagiaires à prendre conscience de la responsabilité qui les attend à l’issue de leur formation : « Vous connaissez la chose militaire, appliquez-la dans toute sa rigueur. Il y va de votre honneur de stagiaire et votre aptitude de commandement », a encore confié le chef suprême des armées…

A propos de l'auteur

Khadim FALL