A LA UNE Actualité societe Ziguinchor

Ziguinchor : 103 candidats à l’émigration clandestine interpellés au large de Kafountine

De Youssouf DIMMA correspondant de Teranganews à Ziguinchor

Au moins cent trois (103) jeunes hommes âgés de 18 à 24 ans tous des candidats à l’émigration clandestine, dont 102 Gambiens et 1 Bissau-guinéen, ont été interpellés dans la nuit du lundi 04 au mardi 05 octobre 2021 au large de Kafountine, localité située à 125 Km au nord-ouest de Ziguinchor, dans la commune de Kafountine, département de Bignona, région de Ziguinchor.

Selon nos informations, ces candidats à l’émigration clandestine ont été retrouvés par une patrouille des agents de l’Air Marine Protégée (AMP) d’Abéné, localité située à 1 Km de Kafountine.

Ces agents en ont informé les gendarmes en service au poste de Kafountine qui, aidés des pêcheurs professionnels de la localité, ont pu recueillir l’ensemble des occupants de la pirogue arraisonnée, au nombre de cent trois 103).
L’enquête immédiatement ouverte a permis de savoir que les cent deux (102) étaient des Gambiens venus des régions périphériques sud de la Gambie et l’un était Bissau-guinéen résidant en Gambie.

Selon nos informations, ces candidats malheureux à l’émigration clandestine ont révélé aux gendarmes avoir pris départ à Sankoye, localité forestière située non loin de l’île Karone de Saloulou, toujours dans la commune de Kafountine.

Ils auraient ajouté qu’il resterait une cinquantaine d’autres candidats dans la forêt pour attendre que leur pirogue, qui n’avait pu contenir que 103 personnes au moment de l’embarquement, dépose ces derniers avant de repartir les récupérer.

Les migrants clandestins auraient ajouté, selon nos informations, que leur pirogue assurait juste la navette entre cette forêt d’embarquement et une destination inconnue, où le départ effectif devrait avoir lieu en direction de l’Europe.

Les forces de défense et de sécurité en service dans la zone de Kafountine et les autorités locales s’affairent autour des moyens humains et logistiques à mobiliser en vue de récupérer le reste des clandestins, une cinquantaine selon toujours nos informations.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire