A LA UNE Actualité Dakar economie societe

Vers une hausse du prix du pain

La Fédération nationale des boulangers du Sénégal (FNBS) revient à la charge et prévoit l’augmentation prochaine du prix du pain. Motif évoqué cherté des intrants, du carburant de la fiscalité mais aussi les nombreuses difficultés que traversent le secteur de la boulangerie qui a causé d’ailleurs la fermeture de certaines boulangeries qui n’arrivent plus à faire face à leurs lourdes charges.

Ils promettent d’ailleurs de fixer leurs propres prix d’ici le 26 juillet. Ainsi, ils comptent arrêter la production de la baguette de 190 grammes et de 65 grammes pour proposer des pains de 230 grammes et de 125 grammes dont les prix vont passer à 200 F CFA, contre 150 F CFA, et 100 F CFA.

Dans les colonnes du quotidien L’As, « le vice-président de la Fédération nationale des boulangers du Sénégal (FNBS), soutient que les boulangers ont assez souffert de la cherté des intrants, du carburant et de la fiscalité, pour continuer à vendre la baguette de pain à 150 F CFA. », déplore Bada Gassama.

Bada Gassama prévient que si le gouvernement s’oppose à l’augmentation du prix, il sera tenu pour responsable de tout ce qui adviendra.

D’ailleurs, le porte-parole des boulangers, Joseph Diab renseigne que la précarité a provoqué la fermeture de 14 boulangeries à Louga et 52 à Dakar. Ils allaient passer à la vitesse supérieure n’eut été la Tabaski, assène-t-il.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire