A LA UNE Actualité football Saint-Louis sport

Saint-Louis-AG Ligue de football : Dr Ahmadou Dia rempile pour un nouveau mandat de quatre ans

De Adama Séne correspondant de Teranganews à Saint-Louis

Le combat tant redouté par le monde sportif pour la présidence de la ligue de football de Saint-Louis n’a finalement pas eu lieu. L’assemblée générale de l’instance régionale, tenue samedi dernier dans la capitale du Nord s’est déroulée dans le calme et la sérénité des acteurs sous l’œil vigilant des superviseurs envoyés par la fédération sénégalaise de football.

Pendant plusieurs mois la tension était palpable pour la succession du président sortant de la ligue de football, Dr Ahmadou Dia. Durant la campagne, les quatre candidats ne se sont pas faits de cadeaux par les réseaux sociaux ou par presses interposées. Mais coup de théâtre, ce Samedi dans la salle où se tenait l’assemblée générale de la ligue pour l’élection du président de l’instance de football régional. En effet, le plus sérieux candidat, pour faire face au président sortant, en l’occurrence Amara Traoré, n’a pas répondu présent à l’appel. Pourtant il avait fait une déclaration de candidature en grandes pompes et occupait très souvent les plateaux radios de la place pour expliquer les réelles motivations de sa candidature. Une absence qui a surpris plus d’un dans la salle.

Pour beaucoup de sportifs saint Louisiens, Amara Traoré n’avait pas à se dérober mais plutôt aller jusqu’au bout de sa logique.  » On ne sait pas pourquoi il ne s’est pas présenté à l’AG. On a eu l’information comme tout le monde dans la salle. Ce n’est pas sérieux de nous traîter ainsi. En prenant cette décision de se retirer ou d’abandonner, la moindre de choses, c’est de nous avertir parce que nous avons mené la campagne ensemble. Vraiment ce n’est pas respectueux pour des alliés » s’est offusqué un des soutiens de l’ancien sélectionneur des lions du Sénégal, visiblement très énervé de la situation.

Concernant les deux autres candidats à la présidence de la ligue, Birame Boye et Malick Diallo, ils n’ont pas tenu jusqu’à la fin de l’assemblée générale. Ils ont préféré boycotter l’élection du bureau en boudant la suite des travaux. A les croire, le mode de vote instauré par le comité électoral, est anormal.

Après le constat de l’absence d’ Amara Traoré et l’abandon des deux autres candidats, il ne restait plus dans la course que le président sortant, Dr Ahmadou Dia. Ce qui a facilité sa réélection pour un nouveau mandat de quatre ans. Pour l’ancien président de la Linguère de Saint-Louis, en procédant à une élection sans violence, ni heurts, ni contestations, c’est le sport Saint-Louisien qui a gagné.  » Il y a quelques quelques semaines, on pensait que l’assemblée générale de la ligue de Saint-Louis allait être une arène de combat. Mais Dieu merci, conscients qu’ils sont des éducateurs, les délégués ont posé des problèmes de principes et se sont battus sur des principes, mais finalement avec une commission électorale consciente, très engagée et très au fait des textes nous avons pu trouver des solutions. Et aujourd’hui, c’est Saint-Louis qui en est sorti grandi » a déclaré Dr Dia. Le président réélu sera appuyé dans sa tâche par Ahmed Dia, comme premier vice président, Abdoulaye Ndiaye au poste de secrétaire général. Il faut signaler que dans le nouveau bureau, il y a deux anciens internationaux. Il s’agit du 5e vice-président, Papa Waigo Ndiaye et du 6e vice-président, Cherif Sakhanokho.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire