A LA UNE Actualité Matam societe

Matam : La route fait deux morts

De Thierno Baye Diéne correspondant de Teranganews à Matam

Que se passe-t-il sur les routes de matam ? C’est la grande question qui taraude les esprits après une série d’accidents mortels constatée en cette veille de tabaski.

Deux personnes ont perdu la vie dans deux accidents différents survenus le même jour.

Le premier qui est arrivé dans la matinée de ce dimanche a arraché la vie d’un jeune apprenti chauffeur. Selon des témoins oculaires, le car en provenance de la zone du dandé mayoo transportait des passagers à destination de Ourossogui.

C’est malheureusement, à quelques encablures de la ville de Matam, que le jeune apprenti, installé sur le toit de la voiture, a trébuché pour se retrouver à terre.

Au cours de sa chute, sa terre a violemment percuté le sol avant de rendre l’âme quasiment sur le coup.
C’est pour échapper à la poussière de la route que l’apprenti s’était perché sur le toit. Une décision qui s’est avérée fatale.
Quelques heures plus tard, en début d’après midi, c’est autour d’un jeune enfant talibé de venir rallonger la liste macabre des victimes de la route. La victime d’un peu moins de 10ans en compagnie de son camarade voulait retrouver l’autre côté de la route. Mais c’est à peine qu’il a fait, qu’il s’est fait tamponné par un mini car bonde de voyageurs en partance pour Dakar. Le véhicule amené par la vitesse a trainé le corps sur une bonne dizaine de mètres. Il a même fallu l’intervention des témoins, qui n’ont pas attendu les sapeurs pompiers, pour que l’enfant soit extirpé du dessous de la voiture. La scène a horrifié plus d’un, notamment les femmes qui se lançaient des cris fort strident. Le corps du jeune garçon a été acheminé à la morgue du centre hospitalier régional de Ourossogui.

L’effervescence suscitée par la fête de tabaski est en train de causer d’énormes catastrophes puisque deux accidents de moto-jakarta avaient été notés la veille, sans mort mais avec des blessés grave. Une série macabre qui remet au goût du jour l’épineuse question de la sécurité routière.

 

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire