A LA UNE Actualité Afrique societe

Burkina Faso : Une centaine de morts dans l’attaque d’un village, la plus meurtrière depuis 2015

Une centaine de civils ont été tués à Solhan, dans le nord du Burkina Faso, a-t-on appris samedi de sources sécuritaires et locales. Cela en fait l’attaque la plus meurtrière enregistrée dans ce pays depuis le début des violences djihadistes en 2015.

Dans la nuit de vendredi à samedi, des individus armés ont mené une incursion meurtrière à Solhan, dans la province du Yagha. Le bilan, toujours provisoire, est d’une centaine de personnes tuées, des hommes et femmes, a indiqué à l’AFP une source sécuritaire.

L’attaque et le bilan ont été confirmés par le gouvernement.

Selon une source locale, l’attaque, qui été signalée aux environs de 2 h (heure locale), a d’abord visé le poste des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), des supplétifs civils de l’armée, et les assaillants ont ensuite visité les concessions [maisons] et procédé à des exécutions

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire