A LA UNE Actualité Diourbel societe

DIOURBEL – Emploi des jeunes : l’ANPEJ a déjà financé 273 projets à hauteur de 292 millions Fcfa

De Abdoulaye Faye, correspondant de Teranganews à Diourbel

L’antenne régional de l’ANPEJ a récemment financé 273 projets à hauteur de 292 millions Fcfa afin d’apporter une réponse à la problématique du sous-emploi dans le baol, a annoncé ce samedi le chef d’antenne régional de l’ANPEJ – zone centre (Diourbel – Fatick).

« Sur la base nous avons 5000 et quelques jeunes, récemment, il y’a 273 projets financé pour un montant de plus de 292 millions Fcfa et aujourd’hui, c’est insignifiant par rapport à la demande », a-t-il dit.

M. Kane prenait part à un forum sur l’emploi des jeunes de Diourbel, à l’initiative du Cercle des élèves et étudiants de Diourbel derrière le DG du CROUS de Bambey, Moustapha Gueye.

Selon lui, la demande est supérieure à l’offre et la réalité en est que l’ANPEJ à elle seul ne peut pas tout porter. « Depuis sa création, elle n’a bénéficié que d’un budget de trois milliards » et « le reste c’est à l’ANPEJ de trouver des partenaires nationaux et internationaux, afin de faire face à cette épineuse question qui nous a valu aujourd’hui de nous déconcentrer dans les régions ».

« Les jeunes ont des problèmes pour trouver de l’emploi surtout à Diourbel. En tant que structure de jeunesse, nous avons jugé nécessaire d’organiser ce forum sur l’emploi des jeunes », pour « essayer de mettre en place des opportunités pour nos frères », a indiqué Moustapha Bécaye Diop, président dudit mouvement.

Les pouvoirs publics ont mis en place plusieurs structures de financement et d’appui pour les jeunes, « mais malheureusement, l’information n’est pas accessible pour les personnes cibles », a-t-il déploré.

« On ne peut pas aussi postuler pour un emploi sans avoir les compétitions. Il faut se former et se spécialiser afin de postuler pour les opportunités et les offres d’emploi que l’Etat a mis en place. L’entrepreneuriat aussi est une niche à explorer par les jeunes pour ne pas dépendre de l’Etat seulement », a relevé M. Diop.

Il a été demandé aux jeunes de prendre des initiatives individuelles et prendre leur courage « à deux mains pour aller vers l’auto-emploi », a souligné le responsable régional de l’ANPEJ.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire