A LA UNE Actualité Afrique international santé

Plus de 3 millions de morts liées à la COVID-19 dans le monde dont 117. 411 en Afrique

Plus de trois millions de personnes sont mortes dans le monde de la COVID-19 depuis son apparition fin 2019, selon un comptage réalisé par l’AFP samedi, et la course à l’immunisation se poursuit.

Au total, 3 000 955 morts de la COVID-19 ont été recensés, selon ce comptage réalisé à 10h GMT (6h au Québec) à partir de bilans fournis par les autorités de santé, soit déjà bien plus que la plupart des épidémies virales des XXe et XXIe siècles, aux exceptions notables de la terrible grippe espagnole et du sida.

En Afrique, le nombre de cas confirmés de COVID-19 en Afrique a atteint 4 410 682 samedi, a déclaré le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

Le CDC Afrique, l’agence de santé spécialisée de l’Union africaine (UA), a indiqué que le nombre de décès dus à la pandémie s’élevait à 117 411, tandis que 3 952 736 patients à travers le continent ont guéri de la maladie.

L’Afrique du Sud, le Maroc, la Tunisie, l’Ethiopie et l’Egypte figurent parmi les pays africains qui comptent le plus de cas sur le continent, selon le CDC Afrique.

Selon toujours la même source, l’Afrique australe est la région la plus touchée, suivie des régions du Maghreb et de l’Afrique de l’Est, tandis que l’Afrique centrale est la région la moins touchée du continent, selon l’agence sanitaire africaine.

L’Afrique du Sud a enregistré 1.564.355 cas de COVID-19, soit le plus grand nombre de cas parmi les pays africains.

Le Maroc a enregistré 504.847 cas de COVID-19 samedi, devenant ainsi le deuxième pays africain à franchir la barre des 500.000 infections par le nouveau coronavirus. La Tunisie est classée la troisième sur le continent, avec 281.777 infections.

Après une légère accalmie en mars, le nombre de décès quotidiens est de nouveau en hausse, avec en moyenne plus de 12 000 morts par jour la semaine passée dans le monde, approchant des 14 500 décès quotidiens recensés fin janvier, au plus haut de l’épidémie.

Plus de 139 millions de cas de contaminations ont, eux, été recensés, dont environ 730 000 par jour actuellement, un chiffre en hausse constante depuis fin février. Sur la journée de vendredi, plus de 829 000 cas ont été enregistrés en 24 heures, un record.

Au Brésil, deuxième pays le plus endeuillé au monde, quelque 3000 décès sont annoncés chaque jour. Ce chiffre a plus que doublé depuis la mi-février.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire