A LA UNE Actualité football Saint-Louis sport

Délocalisation du stade Me Babacar Séye : Me Alioune Abatalib Guèye et Cie dénoncent la démarche cavalière du maire Mansour Faye

De Adama Séne correspondant de Teranganews à  Saint-Louis

La volonté du maire de Saint Louis d’ériger une cité des affaires sur l’actuel site du stade Me Babacar Sèye n’a pas eu une forte adhésion d’une grande partie de la population Saint-Louisienne. Pour marquer leur désaccord du projet, les contestataires se sont regroupés autour d’une plateforme citoyenne d’action et d’échange pour dénoncer la gestion cavalière du maire de la ville tricentenaire. Une pétition est lancée et une grande marche pacifique est annoncée.

Dans leur plan d’action de lutte, les membres de la plate-forme citoyenne d’action et d’échange ont rencontré la presse pour asséner leurs vérités au maire Mansour Faye et à ses souteneurs, rejetant par la même occasion le projet de délocalisation du stade Me Babacar Sèye.

A en croire l’ancien député Me Alioune Abatalib Guèye, les démarches cavalières du maire sur certains importants dossiers comme celui du stade Me Babacar Sèye, ne passeront plus.  » Le projet de délocalisation de cette mythique infrastructure montre à quel point le maire ignore totalement l’histoire de sa ville. Le stade Me Babacar Sèye est un patrimoine historique, sportif et culturel qu’il faut préserver, réhabiliter et laisser sur place pour ne pas assassiner une seconde fois Me Babacar Sèye » a dénoncé l’ancien président de la Linguère de Saint Louis. Avant de signaler que la plateforme n’est pas convaincue par les arguments avancés par le premier magistrat de la commune de Saint Louis pour plusieurs raisons :  » Le ministre des sports, Matar Ba a déclaré à plusieurs reprises la disponibilité des fonds de réhabilitation du stade montré. Il a aussi exposé aux Saint Louisiens une maquette pour leur expliquer ce que va ressembler le futur stade après les travaux. Mieux, la pierre de démar1rage des travaux est déjà posée. Alors, pourquoi cette subite volte-face? Où à la place des techniciens du ministère des sports, on ne voit que le maire Amadou Mansour Faye et un petit groupe qui s’agitent », a ajouté Me Abatalib Guèye.

Enfonçant le clou, l’ex patron de la Fédération sénégalaise de Football, a rappelé que le stade Me Babacar Sèye est un stade départemental dont le seul maire de Saint Louis n’a pas la compétence pour le délocaliser sans la consultation de ses autres collègues de la même collectivité territoriale.  » Nous soupçonnons des choses qui ne sont pas claires dans cette histoire de délocalisation. Mais que les initiateurs de la cité des affaires soient prêts à marcher sur nos cadavres pour accomplir leur sale plan d’effacer les faits historiques du stade dans la mémoire des saint Louisiens parce qu’ on se laissera pas faire  » a soutenu Me Gueye. D’ailleurs , la plate-forme a lancé une pétition à travers la ville et tiendra une assemblée générale le Samedi prochain pour l’ouvrir aux partis politiques, la société civile, aux activistes et à la population dans sa globalité, afin de faire face au forcing du maire et de ses souteneurs, a conclu Ousmane Wade, coordonnateur de la plate-forme.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire